lundi 31 janvier 2011

Libre arbitre.

Question :
Je m'interroge sur la notion de libre arbitre, et sur ce que cela peut signifier par rapport a mes fonctionements a mes choix, a mes conditions de vie, au bonheur....
Merci de vos éclaircissements
Paul.

Réponse :
Bonjour Paul.
Oubliez ces notions d'abscence ou pas de libre arbitre, qui ne sont de toutes facons que des concepts que certains enseignements manipullent habillement pour nous rassurer.

Voyez clairement deux choses:
Premierement, en temps que personne, en effet, vous etes totalement conditionné.
Deuxiemement, vous n'etes pas cette personne, corps-mental, que vous croyez etre; mais la Conscience qui l'accueille, dont elle émerge, et ou elle se libérera un de ces jours.

Voyant cela, soyez accueil pour cette personne souvent si souffrante.
Accueillez aussi l'histoire de votre vie, voyez qu'en vous, elle n'est que pensées, sensations, perceptions, apparaissant a la Conscience.

Lorsque toutes les caractéristiques conditionnées de votre histoire sont accueillies en vous,elles vont pouvoir s'y déployer et s'y libérer; vous laissant dans la clareté rayonnante de la Présence pure.
Cette Présence est bonheur, elle est ce que nous recherchons tous, parfois si confusément.

Cette Présence étant le bonheur meme, ce qui émane d'elle ne peut etre que du bonheur.
Paix, joie, beauté, amour, en sont le parfum.

Dans cette Présence, le moi conditionné continuera son chemin, quoi que largement pacifié, mais peut importe, vous pourrez etre heureux.

lundi 24 janvier 2011

Rencontre a Paris : 29 et 30 janvier 2011 .

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience

Rencontre a Paris : Samedi 29 et Dimanche 30 Janvier 2011 .
Avec le moine Gojo (P.M.T)

Au programme:
Méditation, approche corporelle, entretiens.

Renseignements inscriptions :
écrire ici dans le blog
ou : lemoinegojo@gmail.com


A bientot.

samedi 22 janvier 2011

Question sur la dépression.

Question :
Peut il y avoir un sage dépressif, triste ou malheureux ? Il me semble avoir entendu parlé de ca quelque part....
Marie

Réponse :
Bonjour Marie.
L'idée d'un sage dépressif, triste ou malheureux est tout simplement de la daube!
Le "sage" se sait etre la Conscience impersonnelle qui accueille toutes choses.
Bien sure, le corps, le mental et leurs diverses caractéristiques quoique largement pacifiées, continuent a exister, mais la perspective est radicalement différente.

Auparavant, il y avait une personne, totalement identifiée aux différents états rencontrés.
Dans la juste perspective (on a meme pas besoin de parler de sage), ces états sont vus comme apparaissant, sans qu'il n'y ai personne pour s'identifier a eux.
Alors parfois, la tristesse ou autre chose peuvent apparaitre; mais il n'y a pas d'itenfication a cela.

La tristesse par exemple peut alors réveller sa propre beauté et se libérer ensuite dans la Présence Consciente qui l'accueille.
Finallement, tout est percu comme le jeu ou la manifestation de cette Présence.

La Conscience, est la joie tranquille ou la paix heureuse.
Alors soyons clair: pas de sage morbide ou dépressif.

mercredi 19 janvier 2011

Les Gourous, y a t il quelque chose a faire?

Question :
J'ai dialogué récemment avec un gourou sur internet qui m'a dit que pour etre le Soi, la Conscience, le Présent, je n'avais absolument rien a faire puisque je l'étais déja, juste continuer ma vie comme d'habitude. Pourtant je ne me sent toujours pas satisfait de cela, qu'en pensez vous?
Merci
Paul.

Réponse :
Bonjour Paul.
Tout dabord, soyons clair.
Dialoguer sur internet avec un gourou est rarement suffisant.
Il est vrai que les gourous fleurissent sur la toile actuellement.
L'éveil est a la mode, surtout l'éveil sans rien faire (et de préférence rapide).
N'allez surtout pas racompter que vous méditez ou que vous suivez une voie spirituelle, vous serrez taxé d'ignorant ou de ringuard.
Suivre un maitre, parfois des années, voir meme une vie, n'est plus tendance.
La pluspart des enseignants sur le marché se sont contentés au maximum de quelques rencontres avec leur maitre (qui la pluspart du temps n'a pas le moindre souvenir d'eux), et de beaucoup de lectures.

La derniere mode est aux gourous spontanés.
Ils se réveillent un un beau matin tout joyeux et s'autoproclament éveillés et bien sure immédiatement enseignants (et accessoirement business-man, ou girl)
Tout cela est finallement plutot amusant.

Si un enseignant croisé sur le net vous touche par ses propos, essayez de le rencontrer.
Meme si ce n'est pas théoriquement indispensable, bien souvent, le contact direct avec quelqu'un vivant sciemment sa propre lumière est essentiel.

Sciemment est dailleurs le mot clef.
Bien sure, vous etes déja le Soi, la Conscience, Cela.
Et alors??
Quelle importance, si votre vie est toujours aussi misérable?
Ce genre de choses, il ne suffit pas de les proclamer, il faut les réaliser et les vivre.
Cela passe souvent par la rencontre avec un maitre, parfois par la méditation, une voie traditionelle, ou autre chose.

Il n'y a pas de règle absolu.
Suivez votre intuition, suivez en vous le parfum du bonheur, il vous conduira a sa source.

Post scriptum:
Tant que vous vous prenez pour une personne, une entité séparée; bien sure, il ya des choses a faire.
Dailleurs vous n'aurrez pas le choix.
Lorsque vous vous savez etre le Soi (et je ne parle pas ici d'une connaissance intellectuelle purement informationelle), vous vivez votre liberté.
Libre du faire ou du non faire, que pourrait il bien rester encore a accomplir?
La vie est célébration; profitez en.

lundi 17 janvier 2011

La méditation est elle nécessaire ?

Question :
Finallement, selon vous, la méditation est elle nécessaire?
Jack.

Réponse :
Bonjour Jack.
Pour la Conscience,rien n'est jamais nécessaire.
Elle est une, parfaite, rien ne lui manque.
Pour la personne, tout peut sembler nécessaire, et en meme temps, rien ne lui suffit jamais, étant toujours menacée par le désir ou la peur.

Alors, qui va méditer ou pas?
Voici un conseil simple.
Laissez de coté les "il faut" ou "il ne faut pas", les concepts de devoir ou de contrainte.
La liberté ne peut se découvrir dans la contrainte.
Laissez naturellement et simplement surgir ce qui apparait.

Ainsi lorsque l'impulsion a la méditation survient et quelle vous remplit de joie, méditez; si vous voulez...
Si sortir du lit pour vous assoir sur un coussin ou vous livrer a quelque exercice vous parrait insupportable; ne méditez pas...

En fait, voir qu'il n'est personne pour méditer ou non; que l'aspiration a faire ceci ou cela est une pure expression de la joie d'etre, est en soi méditation.

mercredi 12 janvier 2011

Ciel et nuages .

Une représentation de la Présence pourrait etre celle du ciel sans limite dans lequel les nuages apparaissent, vont et viennent puis se liberent.
Ici, les nuages représentent les objets qui souvent nous attirent, nous fascinent, auxquels nous nous identifions souvent.
Remarquons que les nuages ne sont pas différents du ciel, il sont le ciel, sous la forme nuage.
Pourtant la pluspart du temps, le ciel pour nous est tellement encombré qu'il nous est impossible de reconnaitre ce que sont réellement les nuages et encore moins de voir au dela.
Au point meme, que lorsque parfois un bout de ciel bleu apparait, nous semble t il etre lui meme un nuage (un objet), un nuage bleu...

La méditation est simplement cette sorte de lacher prise dans lequel les nuages sont laissés totalement libres d'aller et de venir.
Bientot, l'immense vastitude du ciel apparait, et par la suite, le somptueux ballet des nuages en lui ne nous dérange plus de notre contemplation.

Avec ou sans nuage, le ciel est.

samedi 8 janvier 2011

La vie est célébration.

Nous aimons nous rencontrer pour ensembles célébrer la vie.
Nous aimons manger, lever une coupe de vin, écouter de la musique.
Nous aimons contempler de beaux objets.
Nous aimons plaisanter, parler, parfois fort, ou doucement.
Nous aimons voir l'amour dans les yeux de notre partenaire.
Nous aimons entendre un enfant éclater de rire.
Nous aimons partager, célébrer, méditer, chanter, aimer,vivre.....

Une chanson a la mode dit:
"je veux de la joie, de l'amour, de la bonne humeur..."
Et quoi d'autre?
Qu'est ce que la Vérité sinon cela?

Cette Vérité, nous la découvrons dabord en nous meme, car la est la source, et la laissons se partager naturellement avec tous....

mercredi 5 janvier 2011

Retraite d'hiver en Provence du 4 au 6 mars 2011.

Retraite d'hiver en Provence.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

avec le moine Gojo

du 4 au 6 Mars 2011

En Provence dans le Luberon (pres d'Apt (84))

Programme: méditation , approche corporelle , entretiens .
La retraite commence le Vendredi 4 a 19h et se termine le dimanche 6 vers 17h30.
Il est possible de participer a la totalité ou moins a votre guise.
Pas d'hébergement sur place mais nombreuses possibilités sur Apt.

Renseignements inscritions:
Ecrire ici ou : lemoinegojo@gmail.com

lundi 3 janvier 2011

Rencontre : méditation et non-dualité :

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

Rencontre a Paris, Samedi 29 et Dimanche 30 Janvier 2011
avec le moine Gojo

Programme :
méditation, approche corporelle, entretiens.

Renseignements, inscriptions :
Ecrire ici meme dans les commentaires
ou par mail : lemoinegojo@gmail.com

samedi 1 janvier 2011

Voeux et poésie.

Certes, nous sommes le Soi, la Conscience, la Présence, etc....etc...
L'etre sciemment et le vivre réellement est ce qui importe.

C'est ce que je nous souhaite pour cette nouvelle année.


Quelle est
ta nature originelle
bonhomme de neige ?
Soseki


Que c'est amusant,
elle peut se changer en neige
la pluie d'hiver.
Bassho


La neige
tombe sur la neige
silence
Santoka


Aube pale
arbres et brindilles
fragile blancheur
Gojo


Le mole de Ludaig:
ici a présent sur le mole
rien d'autre
que la lumiere et le vent
le cri d'un vanneau
et le clapotis régulier
de l'eau grise sur le sable blanc
K.White


Il a neigé a Ouessant
pour la premiere fois depuis cent ans
ici a Gwended
au dessus de la baie de Lannion
près du vieux sanctuaire
il n'y a rien
pas un bruit
seulement la foret bleu, le ciel gris
et le long murmure de la mer.
K.White