jeudi 28 juillet 2011

Crise d'angoisse.

Question :
Je ressent ces temps si des montées d'angoisse incontrolables mais sans pensées angoissantes particulières associées . Il est vu qu'il n'y a personne pour s'inquietter, mais il est hélas vu aussi qu'il y a quelqun pour ressentir l'angoisse.
La tomate verte.

Réponse :
Ne mettez pas de mot sur ce qui est ainsi percu.
Voyez le flot des sensations, des tensions qui se présentent, sans chercher a faire quoi que ce soit.
Tout cela apparait et se déchaine en vous.
"angoisse" ,n'est qu'une pensée, un concept, qui lui aussi apparait en vous.
Vous ne pouvez pas dire qu'il n'y a personne pour s'inquietter mais quelqu'un pour ressentir l'angoisse.
Une fois que vous avez compris, que si désagréable qu'elle soit, cette angoisse ne vous tuera pas; accueillez ce qui surgit dans l'instant.
Le personnage, vous , sensé etre le percevant de tout cela, est précisément ce qui en fait est percu; sensations, tensions, émotions, pensées...
Cette tempete apparait et se déploie dans ce qui la percoit.

Lorsque cesse toute tentative pour controler, modifier, ajourner, ce qui est percu; cela se consume silencieusement dans la Conscience et vous quitte; dévoilant la tranquillité immuable, indérangeable, que vous n'avez jamais cessé d'etre.

mercredi 20 juillet 2011

Retraite d'été en Provence dans le Luberon.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


RETRAITE D'ETE EN PROVENCE DANS LE LUBERON
du 24 au 28 aout 2011
avec le moine Gojo

Au programme:
Dans un beau cadre en pleine nature:
méditation, entretiens, approche corporelle.
Repas bio-végétariens.

La retraite commence le mercredi 24 aout a 19h et se termine le dimanche 28 aout dans l'apres midi.

Renseignements inscriptions :
Ecrire ds les commentaires
ou a l'adresse mail: lemoinegojo@gmail.com

A bientot.....

jeudi 14 juillet 2011

Est il important de rencontrer un maitre ?

Question :
L'internet nous permet de poser nos questions par écrit a divers instructeurs.
Est ce suffisant ou est il important de rencontrer réellement un maitre?
Lucie .

Réponse :
Bonjour Lucie.
Poser des questions par écrit , via le net, lire, ou meme écouter, comme c'est a la mode, des retranscriptions d'échanges est intéressant, mais ne remplace en aucun cas la vraie rencontre.
Lors d'une rencontre avec votre maitre, une partie de votre échange peut consister a lui poser vos questions, mais l'essentiel n'est pas la.
L'essentiel, est dans la Présence impersonnelle, amicale et paisible du maitre, manifestation de la Conscience ou du Soi , véritable reflet de votre propre Présence encore peut etre ignorée , qui se cherche.

C'est dans ce contact impalpable et intime, de Présence a Présence, que se transmet le véritable enseignement.

Aussi, surtout, ne faites pas l'impasse sur cette rencontre, en vous contentant seulement d'informations de seconde main, glanées ici ou la sur internet.

Bien a vous.

dimanche 10 juillet 2011

Le signe de la maturité spirituelle .

Question :
Est ce un signe de maturité spirituelle lorsque apres des années , on ne ressent plus l'envie de participer a des rencontres ou a des retraites spirituelles ou satsang ?
Merci.
Jacques.

Réponse :
Lorsqu'une compréhension profonde se fait en nous, nous nous éprouvons dans notre originelle liberté.
Une joie tanquille et paisible, une sensation de douceur et de légereté en découllent.
Plusieurs possibilités se présentent alors.
Le désir, jadis extreme, presque vital, de participer a des rencontres ou a des retraites, n'est plus ressenti comme un besoin.
C'est pourtant une véritable joie, une célébration de la vie, de continuer a y participer et a échanger avec des amis partageant les meme aspirations.
Par la suite, cette maturité nouvelle peut nous permettre d'aider la Sangha, le groupe spirituel,ou notre maitre dans ses activités; et c'est encore une nouvelle source de joie.

Finallement, lorsque la vie devient célébration, il n'est pas de règles particulieres a suivres.
Simplement, suivez le courrant...Naturellement.

lundi 4 juillet 2011

La juste place du mental suite .

Question :
Quelle est la juste place du mental? Quel doit etre son role? En quoi doit il servir et comment le laisser a sa juste place?
Sans doute on t'a posé ce genre de question des centaines de fois....
Merci
Fréderic.

Réponse :
Bonjour Fréderic.
Que l'on ai pu me poser des centaines de fois ce genre de questions n'est pas un probleme, car lorsque une question est posée sincerement, elle est a chaque fois nouvelle, et la réponse l'est également; meme si la seule lecture de la retranscription d'un échange, jadis vivant, peut faire penser le contraire.

La est précisement sur la voie le role premier du mental.
De par notre fonctionnement d'homme moderne du 21em siecle, l'intellect joue chez chacun de nous un role important.
Dans la quete spirituelle, il est normal que le mental se pose des questions et il est juste d'y répondre.
Il est important que le mental puisse etre satisfait, car un mental satisfait est un mental appaisé.
Le mental appaisé devient clair, et dans cette clarté il peut comprendre ses propres limites.
Dans cette compréhension, il accepte enfin de lacher prise.
La pensée, alors libérée de toute identification, se déploie, et se résorbe dans la Conscience, nous laissant dans notre joyeuse et paisible tranquillité originelle.

Potentiellement alors, l'intellect n'est pas mort et concerve toutes ses capacités; mais libéré de toute saisie ou identification, il trouve alors naturellement sa vraie place, celle d'un outil util et performant , utilisé a bon escient pour résoudre certain problemes pratiques de la vie quotidienne.
Bien a toi.