dimanche 23 octobre 2011

Corps et non - dualité .

La non-dualité, l'unicité de toutes choses, sont des concepts auxquels parfois nous pouvons volontier adhérer intellectuellement .
Il est néamoins essentiel qu'ils soient vécus a tous les niveaux de notre compréhension.
Par exemple, si le principe de non-dualité nous semble intellectuellement évident, mais qu'il est contredit par le vécu de notre corps, s'exprimant et résistant sous forme de tensions, nous ne pourrons etre pleinement satisfait.
Il est important de voir que les pensées et les concepts de dualité et de séparation ont un échos dans le corps sous forme de tensions; mais que les tensions du corps, ont également le pouvoir de réactiver les vieux schémas de séparation et de souffrance qui les accompagnent.
C'est pourquoi, une exploration du corps peut etre souvent nécessaire afin de permettre que s'y dissolvent et s'y libèrent ces antiques conditionnements liés a la personne que nous croyions etre.
C'est ainsi que s'alignent enfin les différents aspects de notre vécu, résorbant toute dualité entre la compréhension et l'expérience du corps.
Tout sentiment et toute sensation de séparation nous quittent, nous laissant dans l'expérience lumineuse de notre nature originelle.

lundi 17 octobre 2011

L'expérience du corps .

Lorsque nous observons ce qu'est notre expérience, nous constatons que le corps apparait en nous.
La seule facon selon laquelle le corps se présente a nous est sensoriellement.
Il ne sagit pas de l'image du corps, ou d'un concept au sujet du corps, tous les deux relevant du domaine de la pensée, mais des modalités selon lesquels nous percevons et apréhendons directement ce corps.

La sensation apparait spontanément dans nontre écoute ouverte et bienveillante.
En elle émerge un corps tres différent de celui que nous connaissons habituellement, c'est a dire tres différent de l'image que nous en avons généralement.
Ce corps sensoriel semble se présenter comme un ensemble de points , de mouvements, apparaissant, disparaissant dans l'espace sans limite de la Conscience.

A son écoute, nous constatons que ce corps, non seulement apparait en nous, a la Conscience qui l'accueille, mais que sa substance meme, est cette Conscience dans laquelle il se déploie.
Insensiblement, toute dualité entre espace et objet, matiere et Conscience, disparait.
Le corps ainsi expérimenté est un corps presque transparent, malgrès parfois certaines tensions résiduelles.
Dans son déploiement, il révèle notre plénitude et notre joie.

mardi 4 octobre 2011

Magie de la rencontre, magie du Soi .

Chèr(e)s ami(e)s
L'automne s'avance doucement.
Il fait encore tres douc, mais surtout le matin ou le soir, les teintes se font pastels.
Timidement, malgres la chaleur d'un été qui ne veut pas mourir, quelques arbres commencent a jaunir, discretement.
Ce fut une joie de rencontrer certains d'entre vous en Provence, a Paris ou en Ariège.
A chaque fois, opère la magie du Soi.
Celle qui se reconnait par dela les mots et les différences en chacun d'entre nous.
Ce parfum, nous pouvons le ressentir partout, mais c'est sans aucun doute dans la rencontre de coeur a coeur, de Présence a Présence, qu'il est le plus tengible.

D'autres rencontres, célébrations du Soi, de la Conscience,ce que nous sommes, vont suivre.

15 et 16 Octobre a Aix en Provence.
12 Novembre a Paris.
3 et 4 Décembre a Marseille.
30 Décembre au 1er Janvier en Provence dans le Luberon.

A bientot.