mercredi 28 mai 2014

L' Amour .



Question :
Que faut il aimer ?

Réponse :
Finalement, ce que nous aimons est l'amour lui même.
Lorsqu'il y a de l'amour, il y a la paix, la joie, la liberté, le bonheur.
Lorsqu'il y a de l'amour, les problemes semblent fondre comme neige au soleil.
Lorsqu'il y a de l'amour, nous arrêtons d'être un mendiant.
Nous n'avons plus besoin de rien.
Alors, aimez l'amour, aimez la joie, aimez la paix, aimez le bonheur.
Toutes ces belles choses, sont au fond comme le parfum de la Conscience, Ce que nous sommes vraiement.
Lorsque vous vous connaissez comme Conscience, et que vous laissez se libérer les tensions liées a la croyance d'être une personne, la paix, la joie, le bonheur se déploient, et l'Amour fleurit .

samedi 17 mai 2014

Destructurer les concepts .



Nous devons destructurer les concepts a travers lesquels nous vivons.
Le monde, par exemple, est un concept; le corps également.
Lorsque nous voyons qu'un concept n'est en fait qu'une facon de figer les choses, et qu'il apparait sous la forme de multiples sensations, perceptions, qui constamment vont et viennent, apparaissent, disparaissent; nous réalisons soudainement que tout cela apparait en nous.
L'expérience du monde, sous la forme de multiples perceptions, apparait en nous.
L'expérience du corps, sous la forme de multiples sensations, apparait en nous.
L'expérience du mental, sous la forme de multiples pensées, apparait en nous.
Quand cette évidence nous percute, nous réalisons que nous sommes cela; la Présence- Consciente, au sein de laquelle tout est accueilli .
L'évidence de notre véritable nature originelle s'impose alors, et transforme notre compréhension, notre vision, et notre expérience des choses, de la vie....

mardi 13 mai 2014

Méditation .



Le printemps est toujours merveilleux.
Promenez vous seul parmi les collines.
Contemplez leurs formes et leurs gracieuses courbures au loin.
Voyez les couleurs, le vert encore tendre des arbres, les fleurs .
Humez les parfums, sentez la brise vous caresser le visage.
Ecoutez le festival du chant des oiseaux, si plein de joie.
Laissez ainsi tous vos sens épanouis.
Contemplez chaque chose l'une après l'autre, soigneusement, puis laissez votre attention se relacher et les objets venir a vous naturellement, dans une écoute libre de choix.
Par la suite, dans la salle de méditation, considérez de la même facon les pensées, les sensations du corps, les diverses perceptions.
Dans cette ouverture, libre de tout choix et de tout effort, se révèle la Présence.

mercredi 7 mai 2014

Le parfum du Soi .



Le printemps se déploie dans toute sa splendeur.
Le vert tendre des arbres est éclatant.
Les fleurs brillent au soleil.
Le moindre bosquet résonne du chant des oiseaux.
Une brise pleine de douceur embaume mille parfums.
La fragrance de ces parfums est impossible a décrire, comme l'est aussi la douceur du Soi.
Sans doute la Présence est elle impossble a objectiver, pourtant, le parfum du Soi est bien réel.
Il ouvre notre coeur et purifie l'esprit.
Lorsque nous nous laissons fondre en lui, la paix, la joie, l'amour, semblent nous accompagner.
L'idée d'aller le chercher quelque part, nous quitte alors.
Même la plus merveilleuse des fleurs, ne pourrait nous ravir ainsi.
Lorsque nous découvrons sa source, le parfum est partout.

jeudi 1 mai 2014

Ce qui se concoit bien, s'énonce clairement .



Le philosophe romain marc Aurèle, par ailleurs empereur de Rome, a écrit cette maxime devenue célèbre:
"Ce qui se concoit bien, s'énonce clairement".
Autrement dit, lorsqu'il y a compréhension, son expression se déploie avec clareté.
Pour le sujet qui nous intéresse, ajoutons une petite précision a la citation de marc Aurèle:
Ce qui se concoit bien, s'énonce clairement.......Dans la mesure ou cela est en effet exprimable par le langage.
La vérité, la Conscience, ou le Soi, ne sont pas des objets; aussi est il très difficile, sinon impossible de les définir par le langage.
Néanmoins, tout ce qu'il y a autours, et jusqu'a la raison même selon laquelle il est impossible d'enfermer l'inenfermable dans des concepts, peut être exprimé avec clareté.
Trop de philosophies et d'enseignements se réfugient dans un silence pseudo-spirituel, pour en fait éviter d'avoir a démontrer leur ignorance.
Quel est alors l'intéret du langage lorsqu'il s'exprime avec clareté?
Il est précisément de nous conduire joyeusement jusqu'a la porte du silence, de l'inexprimable, de la grace.
Lorsque cela se fait dans la clareté, le mental comprend naturellement ses propres limites, et devient silencieux.
Un mental silencieux, cela par définition n'existant pas, est un mental qui s'évanouit.
Lorsque le mental, ainsi satisfait, lache prise, le silence apparait.
Un vrai silence, libre de tension, issu de la compréhension de ses propres limites par la pensée.
Lorsque ce silence nous saisit, il nous laisse libre et disponible pour franchir le seuil que personne jamais ne pourra franchir, au dela duquel les mots deviennent inutiles et se dissolvent dans la Présence.