dimanche 22 novembre 2015

Approche de la non-dualité, rencontre à Paris, samedi 28 et dimanche 29 novembre 2015.



Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre à Paris samedi 28 et dimanche 29 novembre 2015.


Le samedi soir : de 19h à 21h
Le dimanche de 10h à 18h

Le lieu:
A Paris dans le 13ièm arrondissement.

Le programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Renseignements, inscriptions, écrire:
michele.muller8@gmail.com

A noter:
La retraite d'hiver aura lieu du mercredi 30 décembre au dimanche 3 janvier 2016
à Apt, en Provence.

lundi 16 novembre 2015

Le jeu de la Conscience.



Question :
Si notre nature véritable est fondamentalement pur amour, joie, paix, bonheur, pourquoi ne le ressentons nous pas 24 heures sur 24 ?
Est ce parce que nos conditionnements nous coupent de notre nature véritable, en nous identifiant au corps et à une image?

Réponse :
Notre nature véritable se révèle toujours comme paix, joie, amour, non-séparation.
Elle est la Conscience qui accueille toutes choses.
Le seul véritable problème est que nous nous identifions à un objet, c'est à dire à une personne limitée et séparée, et pensons que le bonheur réside justement dans l'accumulation d'objets.
Qui décide de s'identifier ainsi à une personne séparée ?
C'est bien sûr le jeu de la Conscience, qui se célèbre aussi bien dans l'ignorance que dans la connaissance.
Lorsque nous en sommes conscient, c'est à coup sûr le signe du déploiement de la connaissance qui cherche à se faire en nous.
Aussi, suivez le courant, abandonnez vous à lui sans réserve, là où il vous conduit.

samedi 7 novembre 2015

A propos de la pratique de l'investigation intérieure.



Question:
A propos de la pratique traditionnelle dite de l'investigation intérieure, consistant par exemple à se demander: qui suis je? ou: qu'est ce qui est conscient de....?
Doit elle se pratiquer constamment, comme en boucle?

Réponse:
Concernant la pratique consistant à se demander: "Qu'est ce qui est conscient de....?"
Comme n'importe quelle autre, elle ne devrait pas se faire "en boucle", mais toujours consciemment, et surtout animée de la joie et du bonheur de le faire, quand cela se présente.