mardi 16 août 2022

La méditation n'est pas quelque chose qu'on fait .

 

 Beaucoup de gens se plaignent de difficultés liées à la méditation.

La raison en est que la méditation n'est pas quelque chose qu'on fait, mais quelque chose qu'on est. Juste être.

Laissez aux choses la liberté d'être ce qu'elles sont, les pensées, les sensations, les perceptions.

Ne vous souciez pas de les modifier, de les contrôler. Laissez les être, sans se focaliser sur elles.

Soyez, sans chercher à être ceci plutôt que cela, sans jugement.

N'est-ce pas la plus grande facilité ?

mardi 9 août 2022

Bodhidharma et la Voie : facile ou difficile ?

 

Le premier patriarche du Chan ( du Zen ) en Chine, Bodhidharma, était semble-t-il un homme quelque peu désabusé.

Après avoir rencontré l'empereur, déçu par la superficialité des élites, il s'était réfugié dans une grotte, perdue dans les montagnes profondes.

On raconte que lorsqu'on l'interrogeait sur le Chan, il répondait laconiquement : "Difficile à comprendre, difficile à pratiquer."

On pourrait croire qu'il en est toujours ainsi, et pourtant dans les faits, c'est tout le contraire.

Pour peu qu'ait surgi en nous l'esprit d'éveil, l'amour pour la vérité, rapidement, la Voie peut devenir facile à comprendre et facile à pratiquer.

Pour cela, il y a un secret.

Il s'agit de suivre. Suivre la Voie, suivre l'enseignement, suivre le maitre, suivre la Sangha.

Il en est de même dans la Voie de la non-dualité.

Elle se déploie devant nous, vaste, accueillante, ouverte, joyeuse, aimante.

C'est bien notre esprit confus et compliqué qui rend les choses difficiles à comprendre et difficiles à pratiquer.

Suivre la Voie dans l'approche non-duelle, c'est participer au Satsang, aux retraites, se laisser imprégner par le parfum de la Présence.

Nous en ressentons parfois l'envie, mais nos désirs sont contradictoires, nous avons tant de choses à faire, d'obligations qui nous ballotent sans cesse d'un coté, de l'autre. Alors certes, la Voie devient difficile à comprendre, difficile à pratiquer.

Mais si nous laissons notre esprit, et rapidement notre vie s'apaiser, se simplifier, la clarté apparait, la Voie nous attire, nous accueille, joyeusement, et tout devient naturel, simple et facile.

Je vous le souhaite. 

mardi 2 août 2022

Faut-il multiplier les Satsangs ?

 

Question :

Faut-il multiplier les rencontres, les Satsangs, avec différents maîtres ou enseignants ?

 

Réponse :

Fondamentalement, il n'est qu'un seul Satsang, celui avec le Soi, la Présence, notre nature véritable.

Sur le chemin, le maître est simplement celui qui vous le rappelle, qui vous inspire, et vous montre la Voie.

Lorsque vous découvrirez le Satsang essentiel, la connexion avec votre nature infinie, intemporelle, toujours disponible, le besoin de multiplier les rencontres de-ci, de-là avec toutes sortes d'enseignants vous quittera.

Bien sûr, si la magie et la beauté d'une telle rencontre survient, elle est une célébration à vivre dans l'instant.

 

A noter :

Nouvelle vidéo sur la chaîne youtube du moine Gojo.

"S'adresser directement à la Conscience"

Pour y accéder, sur youtube tapez : le Moine Gojo 

mardi 26 juillet 2022

Comment réaliser le véritable Satsang ?

 

Question :

Mais comment passer au véritable Satsang dont vous parliez ?

 

Réponse :

Au début, il est essentiel de vivre le plus possible le Satsang, avec un enseignant spirituel qui nous inspire, et touche notre coeur. Nous nous sentons comme attiré et nous y retournons dès que nous en avons l'opportunité.

Par la suite, en douceur, nous découvrons que cette connexion à la Présence, au Soi, au divin, ne dépend pas forcément de la méditation, ni de qui que ce soit.

Notre coeur s'ouvre.

Nous ressentons profondément et de plus en plus cette connexion à la Présence.

Mieux, nous découvrons que nous sommes la Présence, que nous sommes le Soi.

Le secret se révèle de lui même. Nous n'avons finalement rien d'autre à faire qu'a nous y abandonner.

Et cela, par la suite, devient l'histoire de notre vie.

Lorsque se révèle ce Satsang ininterrompu avec nous même, la Conscience, le divin, le Soi nous comble de sa grâce, et nous découvrons ce qu'est véritablement le bonheur. 

mardi 12 juillet 2022

Retraite d'été du 24 au 28 août 2022 .

 

LA VOIE DE LA NON-DUALITE

 

Retraite d'été en Provence dans le Luberon

 

Du 24 au 28 août 2022.

 

De la connexion à notre nature véritable nait la joie. Sans effort elle se répand et se partage. Le bonheur en est le parfum. 

 

Le lieu :

En pleine nature en Provence dans le Luberon, au dessus de la petite ville d'Apt.

 

Horaires :

La retraire débutera le mercredi 24 août à 16h et se terminera le dimanche 28 vers 17h.

 

Programme :

Méditation, dialogues, approche corporelle.

 

Repas :

Pour cette retraite, nous aurons une cuisinière. Les repas seront bio et végétariens.

 

Hébergement :

Pas d'hébergement sur place mais de nombreuses possibilités existent tout autour.

Nous pouvons vous en indiquer quelques unes.

Il est prudent de réserver à l'avance.

 

Renseignements, inscriptions, écrire :

lemoinegojo@gmail.com            

lundi 4 juillet 2022

Le véritable Satsang.

 

Question :

J'aime le Satsang, les retraites, mais ensuite, tout cela se termine et je me sens triste, seule et abandonnée...

 

Réponse :

Cela est dû au fait, que le Satsang auquel vous êtes attachée, est celui qui existe entre le maître et le disciple, d'une personne à une autre.

Alors bien sûr, ce Satsang, la retraite, un jour ou l'autre prennent fin.

Le véritable Satsang n'est pas avec une personne particulière, il est celui qui se déroule sans fin, directement avec le Soi, la Conscience.    

Ce Satsang là, est disponible en permanence, jamais il ne se termine.

Ouvrez  vous à la Présence, découvrez la félicité du Soi qui d'instant en instant vous accompagne dans votre vie, quelles que soient vos activités.

Les rencontres avec la sangha ou le maître représentent simplement des moments de célébration particuliers et précieux.

Lorsque vous découvrirez la Présence du Soi, le Satsang ininterrompu de l'être à jamais présent dans votre vie, vous ne vous sentirez plus jamais seule.  

jeudi 23 juin 2022

Eclairage sur la Conscience.

 

Question :

Conscience, Conscience pure, Conscience au repos, Conscience en mouvement, Conscience personnelle, Conscience impersonnelle.... Qu'est-ce que la Conscience pour vous. Pouvez vous m'éclairer ?

 

Réponse :

En ce moment je suppose, vous êtes devant l'écran de votre ordinateur ou de votre smartphone, et vous lisez ma réponse à votre question.

La Conscience est ce qui lit ces mots en cet instant même.

Remarquez au passage qu'elle inclut ces mots, mais aussi divers objets à la périphérie. Egalement quelques sensations, voir quelques pensées.

Il n'y a aucun moi personnel percevant quoi que ce soit.

La Conscience est ce qui perçoit.

Conscience au repos indique sans doute que tout est paisible dans la Conscience. Conscience en mouvement signifie qu'un mouvement apparait à la Conscience.  Conscience personnelle, que vous identifiez la Conscience à votre personne.

Elargissant cette compréhension, nous comprenons que la Conscience est ce qui perçoit, mais aussi ce qui comprend et ce qui agit.

En fait, comme le soulignait un auteur : "la Conscience est tout." 

lundi 23 mai 2022

N'est-ce pas merveilleux ?

 

Parfois surgit en nous l'idée, l'intention, de participer à une retraite spirituelle.

Dans le contexte de notre enseignement, nous savons que cela inclura un certain nombre de moments formels, consacrés par exemple à la méditation, à l'investigation, à des dialogues, à l'approche corporelle...

Nous savons aussi qu'il nous faudra rencontrer, parfois cohabiter, avec d'autres participants, que nous serons peut-être bousculés quand à certaines de nos habitudes, la nourriture, l'hébergement, que nous devrons peut-être voyager pour nous rendre à la retraite, que cela coûtera de l'argent...

Parfois toutes ces choses nous enchantent, parfois, nous les voyons comme des inconvénients, pouvant même aller jusqu'à nous décourager.

" Ahh comme il serait plus confortable d'assister à une retraite par zoom, confortablement calé dans notre canapé, devant un écran."

Quelle tristesse !

Une chose est sûre, et vous êtes invités à l'expérimenter, dès que se décide en nous le choix de participer à une retraite, c'est déjà la retraite, c'est déjà la Voie.

Tout, absolument tout, participe de Cela.

Ce qui se passera avant, nos attentes, nos espoirs, nos doutes, les péripéties liées à l'organisation, arrangements professionnels, familiaux, voyages...

Et sur place, les rencontres, les relations avec tout, les autres participants, le lieu, la nourriture, les conditions de vie, et enfin notre retour à la maison, et la période qui suivra.

Observez bien tout cela, et vous découvrirez qu'en chacun de ces moments, de ces aspects, existe l'opportunité de découvrir, d'expérimenter, d'approfondir la Voie.

De tout cela, naîtra une maturation, une clarté, une sagesse profonde, incluant par la suite tous les aspects de notre vie.

N'est-ce pas merveilleux ?

 

A noter :

Retraite de printemps du 26 au 29 mai

Retraite d'été du 24 au 28 août (ouverture des inscriptions a partir du 1er juin) 

lundi 16 mai 2022

En elle était la beauté.

 

La grande bâtisse, d'un blanc immaculé, se dressait, orgueilleux témoignage d'un siècle révolu. Ses toits d'ardoise scintillaient sur le ciel bleu, parfaitement pur. Sur les terrasses, on distinguait des gens bien mis, qui déjeunaient sous la protection de grands parasols couleur crème.

Le parc était magnifique, les pelouses vert tendre, parfaitement  tondues, des parterres de fleurs chatoyantes et multicolores et des arbres remarquables, grands sequoias dressés vers le ciel, micocouliers géants, platanes centenaires, peuplés d'oiseaux.

Au bout le lac, vaste étendue, lisse et calme ce matin.

Quelques oiseaux aquatiques allaient et venaient, plus loin, un petit bateau traçait mollement son sillage.

On pouvait respirer l'odeur de l'eau.

Tout autour, se dressaient les montagnes, certaines encore enneigées.

Si dans la clarté alerte d'un esprit paisible, libre de ses sempiternelles ratiocinations, on pouvait simplement rester ouvert, intensément éveillé, point n'était besoin de faire ni de rajouter quoi que ce soit.

La méditation était là. En elle était la beauté. 

mardi 3 mai 2022

Retraite de printemps du 26 au 29 mai 2022 en Provence dans le Luberon.

 

LA VOIE DE LA NON-DUALITE

 

Retraite de printemps

 

En Provence dans le Luberon

 

Du 26 au 29 mai 2022.

 

Avec la retraite de printemps, nous renouons avec les beaux jours. Les longues soirées sous les marronniers, le chant des oiseaux, les fleurs, les parfums. Sans aucun doute, une des périodes les plus agréables et les plus propices pour nous retrouver et célébrer la Présence.

 

Le lieu :

En Pleine nature, en Provence, dans le Luberon, au-dessus de la petite ville d'Apt.

 

Horaires :

La retraite débutera le jeudi 26 mai ( qui est un jour férié) à 16h et se terminera le dimanche 29 mai vers 17h30.

Pour celles et ceux qui le souhaitent et arriveront la veille, il est possible d'assister au satsang du mercredi à 19h.

 

Programme :

Méditation, dialogues, approche corporelle....

 

Repas :

Pour cette retraite, nous aurons une cuisinière. Les repas seront bio et végétariens.

 

Hébergement :

Pas d'hébergement sur place, mais de nombreuses possibilités existent tout autour.

Nous pouvons vous en indiquer quelques-unes. Il est prudent de réserver à l'avance.

 

Renseignements, inscription, écrire :

lemoinegojo@gmail.com

 

 

Autres rencontres :

 

La Ciotat : 14 et 15 mai (voir le site zerogravity la ciotat)  

Paris : 2 et 3 juillet

Retraite d'été à Apt : du 24 au 28 août. 

 

Vidéos :

Voir la chaîne youtube : le moine Gojo