mardi 3 décembre 2019

Anniversaire.



Il y a dix ans, naissait ce blog consacré à la Voie de la non-dualité.
Son but est de faire connaitre cette approche à un public toujours plus large, et de l'inciter à en faire l'expérience.
Il se présente sous la forme d'invitations poétiques, d'articles, de questions-réponses, également d'informations sur les activités, stages, retraites, avec le moine Gojo.
Il est aussi une invitation au partage et aux rencontres.
Cette année, nous envisageons, si nous trouvons un éditeur, d'en publier certains passages.
Cela peut-être aussi l'occasion, de parcourir et de relire les messages plus anciens; de 2009 à 2019.
Merci à tous ceux qui nous suivent et qui nous lisent.

BON ANNIVERSAIRE !


Un ermitage dans la montagne profonde.
Toute la journée, personne en vue.
Seul, assis sous la fenêtre calme,
rien que le bruit des feuilles
qui tombent sans cesse.

                 Ryokan

mardi 19 novembre 2019

Controverse: Soi ou non-Soi.



Question:
Les Bouddhistes traditionnels insistent sur le fait qu'ultimement, il n'y a pas de substance, pas de Soi, pas de moi, rien.
Dans les Voies de la non-dualité, on parle de Conscience, du Soi, de l'ultime sujet....
Cette controverse a été à la source de beaucoup de discordes et même de violences.
Finalement, qui a raison?

Réponse:
Dans la clarté de la compréhension, dans la chaleur de l'amour ou de la compassion, chère aux bouddhistes, un point devrait pouvoir pacifier ces querelles.
Ce rien des Bouddhistes, la vacuité, n'est pas réellement rien. Il est plénitude.
Le Soi, la Présence, la substance que l'on évoque dans l'approche non-duelle, n'est pas rien, mais n'est pas non plus quelque chose, un objet. 
A la fin, réaliser ce rien qui est tout, devrait pouvoir réconcilier tout le monde.

mercredi 6 novembre 2019

Apprécier pleinement la vie.



Question :
Ne suffit-il pas de penser aux plus démunis ou d'aller dans un cimetière pour apprécier pleinement la vie ?

Réponse :
La plupart des gens, lorsqu'ils pensent aux plus démunis, ou se promènent dans un cimetière, deviennent en fait très angoissés, car identifiés à leur personne, ils se projettent eux même dans ce qu'ils redoutent, à savoir par exemple, la pauvreté ou la mort. 
Apprécier pleinement la vie, n'est possible qu'à partir de notre plénitude, notre nature véritable, qui se réalise alors libre des objets, des hauts et des bas que la personne peut traverser, et ultimement libre de la mort.

mercredi 23 octobre 2019

Retraite d'hiver du 28 décembre 2019 au 1er janvier 2020.



LA VOIE DE LA NON-DUALITE

Retraite d'hiver du 28 décembre 2019 au 1er janvier 2020

A Apt en Provence dans le Luberon.


L'automne continue à se déployer et il est temps de s'organiser pour la prochaine retraite d'hiver. En pleine nature c'est une occasion privilégiée d'éveil et de célébration dans la joie et l'amitié.

Les dates:
La retraite débutera le samedi 28 décembre à 16h et se terminera le mercredi 1er janvier vers 17h30.

Le lieu:
En pleine nature, en Provence dans le Luberon, au dessus de la petite ville d'Apt.

Programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle et.....le réveillon.

La retraite inclut:
Le stage, les repas et le réveillon.

Hébergement:
Pas d'hébergement sur place mais de nombreuses possibilités existe tout autour. Nous pouvons vous en indiquer quelques unes.

Attention:
Le nombre de places est limité. Il est prudent de vous inscrire et de réserver un hébergement dès que possible.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com



Autres rencontres:


Rencontre à La Ciotat:
Dimanche 1er décembre 
Voir site de l'association Zero Gravity.

A noter:
Nouvelle vidéo sur youtube: "vidéos et enseignement"

A bientôt...

 
 

mercredi 16 octobre 2019

Méditation et non-dualité.



Question :
Que signifie la non-dualité dans le contexte de la méditation ?

Réponse :
Non-dualité, signifie par exemple, dans la méditation, qu'il n'y a pas de méditant.
Autrement dit, pas de centre, pas de personnage, pas d'entité.
Ce qui nous apparaissait être le centre, ou le moi, si nous regardons bien, n'est qu'un autre élément du paysage perçu.
Ainsi n'y a-t-il que le déploiement sans fin de ce qui est.
Pas d'observateur, pas de moi, pas deux, pas de dualité.
Dés qu'il nous semble que le moi a repris en main les commandes de la vie, surgissent également la séparation, la dualité, les conflits, et toute la cohorte des stratégies du moi pour contrôler, échapper, transcender, maitriser, la souffrance inéluctable.
Mais dans la simple observation de ce qui est, libre du moi et donc de toute dualité, nait un sentiment nouveau d'espace, de paix et de joie.

mardi 8 octobre 2019

La méditation sans méditant.



Après la pluie, le ciel était d'un bleu limpide et les feuillages des grands arbres scintillaient au soleil. Tout semblait frais et neuf.
Baignée dans cette beauté d'un matin d'automne, la méditation semblait vouloir s'imposer naturellement.
En elle, tout apparaissait, se déployait, puis se transformait. Le mouvement des feuillages dans le vent, le jeu des ombres changeantes dans le sous bois, le parfum de la terre mouillée, une machine qu'on entendait au loin.
Que l'on se promène dans la nature, ou que l'on soit tranquillement assis sous un de ces arbres majestueux, la méditation véritable est sans méditant.
Les nuages défilant dans le ciel, le cri d'un oiseau dérangé à notre passage, le contact des pas sur le sol souple, tout cela fait partie du paysage sans cesse changeant de la méditation.
Il y a bien aussi quelques pensées, des sensations, parfois une tension, mais tout cela est perçu et fait aussi partie du paysage.
Autrement dit, il n'y a pas de centre, pas de personnage fixe, pas d'entité, de moi personnel et séparé, et donc pas de méditant.
Cette méditation, mais ce n'est là qu'un mot, est libre de l'attente, de la stratégie, du désir ou de l'idéal, de la peur, et par conséquent du temps.
Elle est le déploiement de ce qui est, de la beauté, de l'incommensurable plénitude.
Elle est l'épanouissement de ce que nous cherchions, hélas au mauvais endroit, dans le perfectionnement du moi.
Dans cette simple promenade, par un matin lumineux, étaient la joie, la paix, la beauté et l'amour.

mardi 1 octobre 2019

Non-dualité et christianisme.



La non-dualité n'est pas vraiment une religion.
Elle est un courant spirituel, qui pointe directement vers la recherche de la vérité, et la reconnaissance de notre nature véritable. 
Ce courant est présent dans pratiquement toutes les traditions spirituelles.
Approfondir la dimension non-duelle, si cette démarche vous touche, peut se faire quelle que soit votre religion, ou votre absence de religion.
Dans tous les cas, cela peut permettre d'approfondir et d'éclairer votre propre tradition.
Par exemple, à la lumière de cette compréhension, les paroles du Christ s'éclairent, et une nouvelle profondeur, riche de sens et transformatrice, se révèle.
Cela ne concerne pas le dogme, les spécificités et croyances, propres à chaque religion.
Remarquez au passage, que de nombreux éléments du dogme de l'église chrétienne, sont très postérieurs au Christ lui même.
Autrement dit, le message du Christ en son essence est magnifique, et la démarche non-duelle, correctement comprise, n'est en rien une trahison de son enseignement.
Au contraire, elle va directement à sa source.

mercredi 11 septembre 2019

Le son de la pluie.



Dans une totale immobilité,
écoutez le son de la pluie.
Parfois en bourrasque violente,
elle se déchaine,
se projetant comme en paquets.
Parfois de grosses gouttes,
s'écrasent mollement sur le sol.
Parfois c'est une petite pluie,
fine et douce.
Parfois elle se précipite.
Parfois elle s'adoucit.
Parfois elle goutte,
goutte après goutte....
Laissez la résonner en vous,
dans le silence,
sans réagir, sans pensée.
Ne soyez qu'écoute.

mercredi 28 août 2019

Après une retraite ou un stage.



La retraite d'été s'est achevée joyeusement.
Chacun retourne à ses activités, repart chez lui, avec parfois un petit pincement au coeur.
Certes, pendant la retraite, la plupart du temps, un espace de joie, de paix, de légèreté, d'amitié, de bonheur, est apparu.
Mais après.....
De retour dans un quotidien pas toujours facile, dans une routine pas toujours simple, comment faire?
Parfois, nous avons l'impression que tout ceci n'était qu'un rêve, que la clarté découverte pendant le stage nous quitte, et que se referment sur nous les mâchoires de l'ignorance.
La vie est ainsi.
Le quotidien est le terrain de jeu de la manifestation.
Soyez ce que vous êtes, cette Présence-Consciente qui accueille toutes choses.
Parfois, il vous semblera l'avoir perdue, d'autres fois, c'est elle qui viendra vous solliciter, au moment où vous vous y attendrez le moins.
Et puis, d'une rencontre à une autre, d'un stage à l'autre, cette Présence se fera toujours plus tangible, jusqu'à ne plus jamais vous quitter.


mardi 20 août 2019

Quelques nouvelles.



La retraite d'été commence demain (mercredi 21 aout), et c'est une joie d'y retrouver tous les ami(e)s de la Voie.


Quelques informations à noter.

Les rencontres du mercredi à Apt se poursuivent (sauf le 21 aout), de 19 à 21 heures.
Au programme: méditation puis dialogue.

Rencontre à Paris: samedi 14 et dimanche 15 septembre.
Renseignements, inscriptions, écrire: michele.muller8@gmail.com

Rencontre à Cadenet le jeudi 26 septembre (soirée).
Organisé par l'association "la fontaine de l'aube". 

La retraite d'automne aura lieu à Apt les 1er 2 et 3 novembre prochains.

Prochainement, de nouvelles vidéos sur notre chaine Youtube.
Pour accéder à la liste complète des vidéos, tapez: le moine Gojo, puis cliquez sur chaine, puis sur playlist.

Vous souhaitez contacter le moine Gojo pour une question, un renseignement, ou pour organiser une rencontre, merci d'écrire :
lemoinegojo@gmail.com