lundi 22 août 2016

La Voie de la non-dualité. Rencontres avec le moine Gojo.



Rencontres avec le moine Gojo:


Retraite d'été en Provence dans le Luberon, du 24 au 28 aout 2016. 
COMPLET.

Rencontre à Paris, samedi 17 et dimanche 18 septembre 2016.
Renseignements, inscriptions, écrire:
michele.muller8@gmail.com

Retraite d'automne en Provence dans le Luberon, samedi 15 et dimanche 16 octobre 2016.
Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

Rencontre : lieu à préciser, samedi 22 et dimanche 23 octobre 2016.

Novembre 2016 : à préciser.

Retraite d'hiver en Provence dans le Luberon, du mercredi 28 décembre 2016 au dimanche 1er janvier 2017.
(réservez ces dates)

Vidéos sur Youtube:
Sur Youtube, tapez: le moine Gojo
puis cliquez sur chaine, puis sur Playlist, pour avoir accès à toutes les vidéos.

Pour contacter le moine Gojo (poser une question, proposer une rencontre...), écrire:
lemoinegojo@gmail.com

A bientôt .

mardi 16 août 2016

Comment découvrir cette Présence-Consciente que nous sommes?



Question:
Comment faire pour découvrir cette Présence-Consciente que nous sommes?
Si nous sommes déjà ce que nous cherchons, pourquoi se creuser tant la tête?

Réponse:
A la première partie de votre question, la meilleure réponse est pratique.
Venez participer à un stage, à une retraite.
Lorsque vous êtes ainsi littéralement dans le bain, celui de la Présence, vous n'avez rien d'autre à faire qu'à vous laisser porter.
Certes, nous sommes déjà ce que nous cherchons, mais faut il encore le réaliser sciemment.
Découvrez qu'il n'y a personne.
Le chercheur n'est qu'une expression du jeu de la Présence.
Mais vous avez raison, il ne sert à rien de se creuser tant la tête.
Voyez plutôt que vous êtes la Présence, que tout baigne en elle, et profitez en avec grâce.

mercredi 10 août 2016

Combien de temps me faudra t-il encore ?



Question :
Cela fait quarante ans que je chemine. Cela va t il me prendre encore quarante ans pour découvrir ce que je suis vraiment?

Réponse :
A cette question classique, certains maitres ont répondu :
"Cela vous prendra 10 000 vies"
ou :
"Plus que 250 réincarnations en tant que chercheur....Courage !"

En fait, la véritable réponse est :
Aucun temps .
Le temps et l'espace apparaissent au sein de notre nature véritable, ils ne sont pas l'outil au moyen duquel la réaliser.
Comprenez cela, et vous y êtes.
D'ici la, profitez joyeusement du temps qui vous est offert.
Et si vous demandez :
"Combien de temps me faudra t-il encore avant de le réaliser ?"
La réponse est:
"10 000 vies, peut être plus, peut être moins...."

lundi 1 août 2016

Retraite d'été en Provence dans le Luberon, du 24 au 28 aout 2016.



Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Retraite d'été en Provence dans le Luberon, du 24 au 28 aout 2016.


Le lieu:
En pleine nature, en Provence, dans le Luberon, au dessus de la petite ville d'Apt
Apt se trouve à 60km d'Avignon TGV, 60km d'Aix en Provence TGV, 70km de l'aéroport de Marseille-Provence.


La retraite débutera le mercredi 24 aout à 16h30 et se terminera le dimanche 28 aout vers 17h30.

Programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle...

Le stage comprend:
La retraite, les repas.
Il n'y a pas d'hébergement sur place , mais de nombreuses possibilités existent tout autour.
Nous pouvons vous en indiquer quelques unes.

Attention:
Le nombre de places est limité, il est prudent de vous inscrire et de réserver votre hébergement à l'avance.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

Rencontre à suivre:
17 et 18 septembre à Paris.

Voir de nouvelles vidéos sur Youtube:
Tapez le moine Gojo, puis cliquez sur chaine, puis sur Playlist.




mardi 26 juillet 2016

Fatigué de la recherche.



Question :
Je me sens fatigué de la recherche spirituelle.
Ma méprisable petite personne n'a jamais intéressée la glaciale Conscience.
Je n'ai plus envie de participer à des rencontres, stages ou retraites.
Sans doute est ce du découragement......(?)

Réponse :
Pourquoi sommes nous à un moment donné fatigué de la recherche?
Tout simplement car toute recherche est en soi fatigante et demande des efforts.
Maintenant, peut être pourrions nous nous demander :
Qui est fatigué de tous ces efforts?
Il s'agit bien sûr de la personne.
Voyez vous, toute recherche découlant de la croyance que nous sommes une personne, qui à force d'efforts, pourrait un jour découvrir ce qui est au dela, ne  peut qu'échouer.
Découvrir qui nous sommes, ne peut tout simplement pas être le résultat d'un effort, produit par une entité personnelle, en fait inexistante.
Vous parlez de la "glaciale Conscience".
Mais cette considération, n'est en fait qu'une pensée, basée sur votre frustration.
Car c'est en fait tout le contraire.
La Conscience est chaleureuse, bienveillante, elle est ce qui accueille la personne que vous croyez être, vos pensées, vos tensions.
Quand à la personne, elle n'est en rien méprisable.
L'entité personnelle, n'existe tout simplement pas, et le corps et les pensées, sont l'expression d'un merveilleux mécanisme.
S'intéresser à tout cela, participer à une retraite, ce n'est pas  se lancer à la poursuite d'un objet lointain, dans un effort extrême.
C'est juste se détendre, ici et maintenant, abandonner tous nos buts, profiter pleinement de l'instant avec nos amis.
C'est ainsi que nous pourrons réaliser que nous sommes déjà dans les bras de la Conscience qui n'a jamais cessée de nous soutenir.
Vous êtes comme un poisson dans l'eau qui se demande: "Ou est l'eau ?"
Et c'est justement cette croyance d'en être séparé, et les efforts que vous fournissez pour la retrouver qui paraissent vous en éloigner.

vendredi 15 juillet 2016

Aider les autres.



Question :
Puisque nous ne sommes personne et que nous ne pouvons aider qui que ce soit, a quoi cela sert il de vouloir aider les autres?

Réponse :
Vous commencez cette question en écrivant:
"puisque nous ne sommes personne..."
Est ce la véritablement votre expérience?
Réaliser que nous ne sommes personne, signifie voir profondément que le corps-mental existe, mais qu'il ne constitue pas une entité séparée.
Il apparait comme pensées, sensations, va et vient, disparait, ainsi que tout autre objet.
Lorsque nous voyons cela clairement, se révèle a nous la Présence-Consciente, Ce que nous sommes vraiment, et Cela n'est bien sûr pas un objet.
Ainsi, cette absence de personnage, se découvre comme plénitude.
Ce rien est en fait le tout, c'est à dire toutes choses, la totalité.
En lui, tout est libre d'exister, de se déployer, y compris le fait d'aider sous toutes ses formes.
Ce n'est alors plus vous, qui aidez votre voisin, c'est la Conscience qui se révèle, se célèbre et joue à s'aider elle même.
Il ne s'agit surtout pas de devenir un professionnel de l'aide, mais quand un sentiment d'ouverture ou d'amour spontané surgit en vous et vous pousse à vouloir aider, c'est toujours, en tous cas souvent, le parfum de la Conscience qui se cherche.
Alors simplement, suivez votre intuition et votre cœur.

mercredi 6 juillet 2016

L'argent



Question:
On parle souvent d'abondance dans la spiritualité, qu'en est il de l'argent ?
Quand à moi, je n'ai jamais réussi à en avoir vraiment.

Réponse:
Contrairement à ce que beaucoup de monde croit, l'abondance, la sécurité, la paix, la libération du sentiment de manque, tout cela, n'a rien à voir avec l'argent ou une quelconque possession matérielle.
Ce qui réellement nous rend libre du désir, de la peur, du manque, de la pauvreté et de bien d'autres choses encore, c'est la découverte pleinement vécue de notre nature véritable.
Je l'appelle Présence-Conscience, d'autres diront le Soi, peu importe.
Vous pouvez avoir des millions à la banque et vous sentir pauvre, séparé apeuré, menacé....
La découverte de ce que vous êtes vraiment est votre véritable richesse.
Rien ni personne ne peut vous la voler.
La conséquence de cette découverte pourrait être appelée le bonheur.
Réaliser cela n'a pas grand chose à voir avec le fait d'avoir des tas d'or dans votre coffre, ni de réussir dans les affaires, même si cela peut en effet vous libérer également de blocages par rapport à l'argent, qui justement, vous maintenaient dans la pauvreté.
Voila pourquoi Jésus disait à ses disciples:
"Recherchez en premier le royaume de Dieu", c'est à dire la Vérité.
La est la source du véritable contentement.
Si vous ressentez cet appel, abandonnez vous à lui sans réserve, la Voie qui vous accueille ne vous laissera pas tomber.
Vous ne brasserez pas forcément des millions, mais vous ne manquerez de rien.
Vous découvrirez alors que le sens véritable de cette vie est de se connaitre soi même comme Présence-Consciente, puis de la célébrer et de célébrer la vie avec tous les moyens qui vous seront fournis.
L'argent sert, entre autre, à cela.
Pour le moment, vous me dites être pauvre. Ne vous en désolez pas, sachez aussi apprécier une vie simple, libre et légère, laissez vous guider vers ce qui résonne dans votre cœur.
L'argent est certes utile, mais il viendra plus facilement à vous, si vous vous sentez libre par rapport à lui.

A noter:
De nouvelles vidéos sur Youtube:
La vraie pratique, La souffrance, Tout va bien .
Retraité d'été: du 24 au 28 aout en Provence.

mercredi 29 juin 2016

Se représenter la Conscience .



Question :
Y a t il un intérêt à se représenter la Conscience, et cela ne crée t il pas encore une dualité?

Réponse :
Il peut être intéressant au début, d'envisager la Conscience, comme l'espace au sein duquel tous les objets vont et viennent, puis se libèrent.
Mais il s'agit la en effet d'une représentation objective et donc limité de la Conscience, encore duelle, comme vous le soulignez.
Elle a néanmoins sa valeur.
Nous pouvons ensuite comprendre, déjà intellectuellement, que les objets et les situations, sont l'activité même, dynamique, de la Conscience.
Puis, doucement, essayer naturellement de vivre selon cette compréhension.
Voir ensuite l'écho que l'univers nous renvoie.
La dissolution de toute trace de dualité et la réalisation de l'unité de la Conscience et du monde des objets, ne saurait être de toute façon, le fruit d'un effort personnel ou d'une compréhension purement intellectuelle.

mercredi 22 juin 2016

Affairisme et quiétude.



Question:
Comment concilier l'affairisme imposé par l'activité professionnelle et la société, et mon aspiration à vivre le moment présent en toute quiétude ?

Réponse:
En fait, il n'y a aucune incompatibilité entre l'affairisme imposé par l'activité professionnelle et l'aspiration à vivre le moment présent en toute quiétude.
C'est la pensée et ses schémas conditionnés qui veulent tout codifier, nous donnant ce sentiment.
La quiétude, n'est jamais celle d'une personne apparemment détendue, il s'agit la d'une fausse quiétude, fatalement menacée.
La quiétude véritable est celle du Soi, ou de la Présence-Consciente, Ce que nous sommes vraiment.
Cette quiétude, cette paix profonde, voit se déployer agitation et affairisme, sans en être affectée.
Tout cela surgit, se déploie et disparait sans cesse.
Parfois nous sommes en pleine action, une autre fois, les pieds en éventail, somnolant au soleil.
Tout cela est l'activité de la Conscience, se déployant au sein de notre indéfectible quiétude.
Il en va de même de notre irritation, parfois, à être trop sollicité ou dérangé.
Lorsque le mouvement est ainsi perçu, comme surgissant en nous, et se déployant dans la Présence, lorsqu'il est vu comme étant l'activité même de la Conscience, une mystérieuse harmonie semble alors comme l'envelopper et le maintenir dans de justes proportions.

De façon plus relative, notre activité devrait plus ou moins se décomposer ainsi:
1: Le temps réservé formellement à la Voie, méditation, satsang, rencontres, retraites, stages...
Il est très important de protéger ce temps la.

2: L'activité professionnelle, dans laquelle il est légitime de s'investir, mais ou nous ne sommes pas obligé d'accepter ou de nous mettre sur le dos des contraintes inutiles et supplémentaires, même pour faire plaisir aux autres, ou leur donner une bonne opinion de nous.

3: Le temps libre, la vie de famille, de couple, champs privilégié de la célébration, ou il est juste également de ne pas se laisser submerger.

lundi 13 juin 2016

La Voie de la non-dualité: rencontre à Paris, samedi 18 et dimanche 19 juin 2016.



Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre à Paris, samedi 18 et dimanche 19 juin 2016.

Le lieu:
A Paris dans 13ième arrondissement.
métro: Place d'Italie, Tolbiac, cité universitaire, ou bus 62.

Les horaires:
Le samedi de 19 à 21 heures.
Le dimanche : de 10 à 18h

Le programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Renseignements, inscriptions, écrire:
michele.muller8@gmail.com

Rencontre à suivre:
Retraite d'été du 24 au 28 aout 2016 en Provence.