mardi 14 mai 2019

Retraite d'été du 21 au 25 aout 2019.



LA VOIE DE LA NON-DUALITE


Retraite d'été en Provence dans le Luberon.

Du 21 au 25 aout 2019.


La retraite d'été est le moment idéal pour découvrir ou approfondir la Voie de la non-dualité avec le moine Gojo.


Les dates:
La retraite débutera le mercredi 21 aout à 16h30.
Elle se terminera le dimanche 25 aout vers 17h30. 

Le lieu:
En pleine nature, en Provence, dans le Luberon, au dessus de la petite ville d'Apt.

Le programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Les repas:
Ils sont bio et végétariens.

Hébergement:
Il n'y a pas d'hébergement sur place, mais de nombreuses possibilités existent tout autour.
Nous pouvons vous en indiquer quelques unes.

Attention:
Il est prudent de vous inscrire et de réserver rapidement votre hébergement.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

A noter:
Retraite de printemps à Apt:
Du 30 mai au 2 juin.
 

 

mardi 7 mai 2019

Difficultés sur la Voie.



Question :
Il y a tant de chercheurs à qui la compréhension est refusée.
Je me demande s'il m'est déjà arrivé de réaliser dans ma vie la Présence?
Comment distinguer la vraie Présence d'un leurre fabriqué par la personne, d'un vulgaire plaisir dans lequel le moi se complet?
J'ai tendance à penser qu'il est très facile de se duper soi-même.

Réponse :
Je réponds à vos questions point par point.

Premièrement.
 Soyons clair, la compréhension à laquelle vous faites allusion, n'est refusée à personne.
Ce serait comme prétendre qu'au sein de l'océan, certains poissons, n'ont pas droit à l'eau.
La recherche spirituelle n'est pas personnelle. Elle surgit en nous.
Elle est en nous la vérité qui se cherche et se trouve.
Lorsque cette invitation apparait, abandonnez-vous y avec confiance.

Deuxièmement. 
Il arrive à beaucoup de gens de réaliser spontanément la Présence qu'ils sont vraiment. 
Cela est normal, puisque c'est justement ce qu'ils sont.
Souvent, cela survient de façon impromptue, en dehors de tout effort et de toute recherche, et cela laisse comme un parfum subtil, intemporel, au goût ineffable.
L'expérience peut être puissante, ou très douce, passant presque inaperçue.
Il y a un terme philosophique pour désigner cette expérience, libre du personnage qui semble s'être comme absenté du tableau, on appelle cela le numineux.

Troisièmement.
Vous avez raison. Il est je le crains assez fréquent, que certains chercheurs, confondent un état passager, psychosomatiquement  plaisant, avec la Présence.
Alors que peut-on en dire?
Réaliser pleinement la Présence, c'est réaliser l'inexistence d'un moi, d'une entité personnelle et séparée.
Ce n'est en aucun cas un état.
Se focaliser sur tel ou tel état, ou sur les modalités particulières d'une expérience spéciale, c'est comme recevoir un cadeau, et ne s'intéresser qu'au papier d'emballage.

mercredi 1 mai 2019

Pluie de printemps.



Ecoutez le bruit silencieux de la pluie.
Il ne dérange pas le silence.
La pluie fine, douce, ou en grosse gouttes serrées, s'infiltre partout.
Elle baigne toutes choses, et la nature se gorge de cette manne, resplendissant de toutes sortes de verts.
Vert tendre, vert pâle, vert profond....
La pluie résonne en nous, au sein de la Conscience que nous sommes.
Laissez la s'y déployer, sans pensée, sans jugement.....
Sans personne.

mercredi 10 avril 2019

Ce rien qui est Tout.



Question :
Tout apparait, tout disparait, mais comme nous ne sommes personne, tout cela apparait en rien, n'est ce pas?

Réponse :
Il convient de se méfier, d'une compréhension apparemment logique, mais purement intellectuelle. 
En effet, tout apparait et disparait constamment. Telle est la loi des objets, l'impermanence.
En effet, si nous investiguons profondément la nature de qui nous sommes vraiment, tout ce que nous pouvons trouver; une pensée, une sensation, une quelconque entité séparée, semble insaisissable et inconstant.
Ainsi, continuons nous à creuser, pour découvrir la racine de l'être, de notre nature véritable, jusqu'à ce que se révèle l'évidence, que ce que nous sommes véritablement, ne peut être un objet, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien, plus rien à saisir d'objectif.
Mais ce rien, précisément, n'est pas rien.
Au contraire, il est Tout.
Comment allez vous comprendre cela?
A vous de le découvrir.

mercredi 20 mars 2019

Retraite de printemps du 30 mai au 2 juin 2019.



LA VOIE DE LA NON-DUALITE

Retraite de printemps du 30 mai au 2 juin 2019


La retraite de printemps est l'occasion privilégiée de découvrir ou d'approfondir la Voie de la non-dualité dans un cadre exceptionnel. Profitant d'un jour férié elle durera pour la première fois quatre jours.


Les dates:
La retraite débutera le jeudi 30 mai ( jour férié) à 16h30 et elle se terminera le dimanche 2 juin vers 17h30.

Le lieu:
En Provence dans le Luberon, au dessus de la petite ville d'Apt.

Le programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Repas:
Il n'y a pas de repas formellement organisé. Chacun amène quelque chose pour les 6 repas et on partage.
(possibilité aussi d'aller prendre ses repas en ville)

Hébergement:
Pas d'hébergement sur place, mais de nombreuses possibilités existent tout autour.
Nous pouvons vous en indiquer quelques unes.

Renseignements, inscriptions, écrire:
lemoinegojo@gmail.com

Attention:
Il est prudent de vous inscrire et de réserver rapidement un hébergement. Vous pouvez aussi réserver d'ores et déjà votre hébergement pour la retraite d'été.


Quelques autres infos.


Retraite d'été à Apt:
Du 21 au 25 aout.
Renseignements: lemoinegojo@gmail.com

Vidéos sur Youtube: 
Tapez : le moine Gojo. 

A bientôt. 
 

mardi 5 mars 2019

L'histoire de Nemo ou la nature de l'eau.




C'est l'histoire de Nemo, le petit poisson, immergé au coeur de l'océan.
Nemo n'a pas vraiment le moral. Quelque chose semble manquer à sa vie. Il se pose des questions. 
Il rencontre son ami le poulpe, et s'ouvre à lui de ses problèmes. Il lui dit :
"Quelque chose me tracasse au fond de moi. j'en ai souvent entendu parler, mais je me pose sans cesse la question.
Qu'est ce que l'eau ? Où est elle ? Comment s'en approcher ?
Puisque parait-il, là est le paradis des poissons."

Le poulpe écarquille les yeux et lui dit:
"Mais tu es déjà dans l'eau, totalement immergé en elle. L'eau est partout, tout autour de toi, et même en toi.
En fait, il n'y a que ça, c'est la vie même."

A ce moment de l'histoire, deux possibilités existent.
Soit Nemo s'exclame :
"Bon sang, mais c'est bien sûr !"
Et il repart en frétillant de joie.
 Soit il fait la moue et dit :
"Tu as sans doute raison, mais ce n'est pas mon expérience.
Comment réaliser la nature de l'eau ? Comment voir qu'elle est partout ? Que tout est eau ?
Que faut-il faire ? Où faut il aller ?

Alors l'ami poulpe lui dit :
"Ecoute, si tu ne te sens toujours pas satisfait, si tu veux approfondir la question, il y a non loin de là, un vieux mérou qui organise des Satsangs, des stages, des retraites, spécial poissons.
Ca pourrait t'aider.
Et voila comment Nemo, put enfin joyeusement réaliser, quelques temps après, la nature de l'eau. 

 

mardi 26 février 2019

Chercher et trouver un Maître.



Question :
Très franchement, je ne vois pas en quoi, participer à des Satsangs  "en live", serait plus aidant que par internet ?
Je ne vois pas l'intérêt d'être sur place....?


Réponse :
Désolé de vous contredire, mais je dois vous le préciser très clairement, me basant sur mon expérience de disciple d'abord, puis d'enseignant maintenant.
Participer à une retraite, par exemple s'immerger pendant plusieurs jours dans la Présence, être dans la Présence vivante de son Maître, se confronter avec les autres participants, vivre cette expérience, pas seulement pendant les Satsangs, mais au cours de la journée, à travers ses différents aspects, pas toujours faciles.....
Tout cela, n'a absolument rien à voir, mais vraiment rien, même en rêve, avec l'expérience de regarder quelques vidéos, confortablement assis dans son salon.
Pour moi, voyez-vous, les vidéos que l'on peut, avec bonheur certes, regarder sur le net, même "en live", ne servent qu'à donner un léger avant gout, à sensibiliser, à intéresser, à Cela.
Elles peuvent aussi parfois servir de piqûres de rappel.
Depuis la nuit des temps, ceux qui ont été touchés par cet appel, se sont mis en route, ont cherché et trouvé un Maître, et ont suivi son enseignement.
La seule différence, c'est qu'aujourd'hui, on peut prendre un billet d'avion, ou acheter un billet de train.
Je conçois bien, que tout cela, puisse paraitre étonnant, mais c'est pourtant bien ainsi, que cela fonctionne, a fonctionné dans le passé, et continuera de fonctionner dans le futur.
S'il vous plait, ne vous contentez pas de regarder la pomme, mordez-y réellement à pleines dents....
Quelle saveur !

mardi 5 février 2019

Qui s'indentifie? Comment se libérer?



Question :
La souffrance vient de l'identification à la personne, à un moi séparé, mais comme ce moi n'existe pas vraiment, qui s'identifie?
Est-ce la Conscience?
Mais cette compréhension ne m'aide pas vraiment.
Que faire?

Réponse :
Vous avez tout-à-fait raison.
C'est bien le choix de la Conscience, que de s'identifier à un personnage limité et ignorant.
La Conscience est la totalité, elle se célèbre aussi bien dans l'ignorance, que dans la connaissance.
Lorsque ce genre de questions se posent, c'est qu'elle a fait le choix de jouer à se connaître
elle-même, et donc de se célébrer, via la connaissance.
Si cette compréhension ne vous aide pas, c'est qu'elle est sans doute encore essentiellement théorique.
Voyez que d'instant en instant, toutes choses sont perçues.
Le jeu de la manifestation, se déploie sans cesse, à travers les pensées, le corps-sensations, et les diverses perceptions qui forment le monde.
Tout cela est perçu, prenez-en simplement note, sans choix ni jugement. Il en est simplement ainsi.
Cette constatation profonde, par elle-même, pointe vers Ce qui perçoit.
Et là, il n'y a personne. Juste l'infinie Conscience, se révélant à elle-même comme Présence.
Là est la clef de la libération de ce que nous ne sommes pas, de la désidentification à une prétendue personne, à un moi fantôme.
Bien sûr, ce n'est jamais le personnage, qui à travers ses efforts, se libérerait de lui-même.
Tout cela devient facile, lorsque vous participez à des satsangs, des stages, ou des retraites, en la Présence ouverte et paisible de votre maître, qui n'est autre que vous-même.



mardi 29 janvier 2019

Méditation.



A l'aube d'un hiver glacé, le premier rayon du soleil, caresse les collines rousses qui s'enflamment.
Voyez que cette beauté apparait en vous.
Réalisez que vos pensées et votre corps font parti de ce paysage.
Il n'est aucun moi, observant la naissance d'un nouveau jour.
Juste le déploiement majestueux de la beauté qui se révèle,
dans une observation sans observateur,
et une méditation sans méditant.

mercredi 16 janvier 2019

Programme des stages et retraites avec le moine Gojo en 2019.

La non-dualité ne peut s'appréhender uniquement par des lectures ou des vidéos.
La rencontre avec un enseignement véritable est essentielle, que ce soit à l'occasion de Satsangs quotidiens, de stages ou de retraites.
Il est également important de se confronter amicalement, avec ceux qui partagent la même perspective.
Voici la liste des stages et retraites prévus avec le moine Gojo sur Apt, en Provence, dans le Luberon pendant l'année 2019.
Précisons également que des rencontres régulières ont lieu tous les mercredis sur Apt à 19h.
16 et 17 mars :  Stage au cœur de l'hiver.
Du 30 mai au 2 juin : Retraite de printemps.
30 juin : Matinée de Satsang puis fête de l'été.
Du 21 au 25 aout : Retraite d'été.
1er, 2, 3 novembre : Retraite d'automne.
Du 28 décembre 2019 au 1er janvier 2020 : Retraite d'hiver.
D'autres rencontres et stages seront également organisés en divers lieux, notamment à Paris.
Si vous souhaitez organiser une rencontre ou un stage avec le moine Gojo, merci de nous contacter.
A noter:
Vous pouvez visualiser des vidéos sur notre chaine Youtube.
Tapez: le moine Gojo, puis cliquer sur chaine, puis sur playlist, pour avoir accès à l'ensemble des vidéos.
Pour tout renseignement, écrire: