jeudi 29 décembre 2011

Le but de cette vie.

Le but de la vie, de la quète, de la Voie.....est tout simplement le bonheur.
Chacun le recherche a sa facon, souvent maladroitement.
Ne vous souciez pas du regard des autres, des concepts, ou des théories.
Laissez vous guider par votre aspiration au bonheur, a la joie, a la paix.
Suivez votre instinct et laissez vous conduire.
N'hésitez pas a changer, a chercher, a vous tromper.
Le bonheur n'est pas un privilege mais un droit. Nous sommes fait pour cela.
Il est la plus belle des facons que puisse avoir l'univers de se célébrer en nous.

La retraite d'hiver commence demain (le 30 Décembre).
Elle consiste a se tourner vers cette source intemporelle du bonheur en nous meme puis a la laisser couler , naturellement.

A tous ceux qui n'auront pu se joindre a nous, ou que nous n'avons pu accueillir, je souhaite de bonnes fetes, et j'adresse mes meilleurs voeux.

A bientot.

samedi 24 décembre 2011

La naissance essentielle.

Un mystique chrétien du moyen-âge a écrit :

"Même si le Christ
naissait chaque jour à Bethléem,
s'il ne naît pas en toi,
tes regrets seront éternels."


Même si le plus grand des maîtres apparaît dans notre vie, même si nous le côtoyons chaque jour, si ce qu'il incarne, la Vérité, le Soi, la Conscience, la Présence, la joie sans cause, l'Amour..... ne devient pas notre propre expérience, notre chair, notre moelle, non pas juste comme un concept, mais comme l'essence même de notre vie,
alors, nos regrets seront légitimes.

Aussi n'hésitons pas à poursuivre ce voyage.
Sa destination en est le bonheur.

jeudi 15 décembre 2011

Quelques précisions a propos de la retraite d'hiver.

Lorsque a germée l'idée d'une retraite d'hiver et d'un réveillon en Provence , dans le Luberon, nous nous demandions si cela allait intéresser grand monde.
Finallement de nombreuses demandes d'inscriptions affluent, et malheureusement, faute de place, nous ne pouvons accueillir tous le monde.
J'en suis sincerement désolé.

En Février et Mars, nous organiserons sans doute deux journées dans le Luberon, et nous pourrons nous y retrouver ou faire connaissance, si vous le souhaitez.
Les informations serront affichées ici.

Meme si nous ne sommes pas ensembles pour le nouvel an, réalisez s'il vous plait, que dans la Conscience, il n'est point de séparation.

Je vous souhaite d'excellentes fetes de Noel et de fin d'année.

Gojo.

samedi 10 décembre 2011

Retraite d'hiver et réveillon du nouvel an en Provence.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

Retraite d'hiver et réveillon du nouvel an en Provence
dans le Luberon pres d'Apt.

Du 30 Décembre au 1er Janvier 2012.
Avec le moine Gojo.

Programme :
méditation, entretiens, approche corporelle.
Réveillon du nouvel an le 31 au soir.

Pas d'hébergement sur place mais nombreuses possibilités autours d'Apt.

ATTENTION :
La date limite pour confirmer votre inscription a été fixée au 15 décembre, mais le nombre maximum de participants possibles( en raison de la place dont nous disposons)
est déja pratiquement atteint.


A suivre:
29 et 30 janvier rencontre a Paris.

lundi 5 décembre 2011

Le Soi ne peut s'obtenir .

Malgré les apparences, nous devons réaliser profondément que ce que nous recherchons au plus profond de nous n'est pas un objet.
Certes, le monde des choses, des objets, est merveilleux, mais fondamentalement il nous laissera toujours insatisfait, avec un plus ou moins vague sentiment de manque.
A la fois le monde des objets est constamment soumis aux lois de l'impermanence et de la destruction, et en même temps, identifié à un objet, nous nous sentons toujours incomplet et séparé.
Finalement le bonheur nous échappe.
Enfin notre intérêt se porte sur la découverte de notre nature véritable, le sujet de toute chose ou le Soi.
Très vite alors, se remettent en route les vieux mécanismes conditionnés,et à nouveau, nous voulons l'obtenir; en vain....
Le Soi, la Conscience, ce que nous sommes, n'étant pas un objet, ne peut s'obtenir.
C'est seulement lorsque nous réalisons cela avec une absolue clarté, qu'enfin cette puissante tension pour constamment tenter de se saisir de quelque chose, nous quitte.

L'effondrement de cette recherche, nous laisse alors dans une sorte de vacuité, dans laquelle pour la première fois nous sommes ouvert et disponible pour accueillir ce qui est.
C'est lorsque toute chose est ainsi accueillie, naturellement, sans aucune saisie ni rejet, dans notre originelle vacuité, que se révèle spontanément la splendeur de notre véritable nature.

dimanche 27 novembre 2011

Célébration de l'ultime dans le quotidien .

Après un diner exquis entre amis de longue date, appréciant un excellent repas, goutant d'excellents vins, nous nous retrouvâmes autour de la cheminée dans de confortables fauteuils, dégustant un thé ou quelques digestifs.
Les flammes crépitaient dans l'âtre, la conversation était pleine de gaité, la joie et le contentement se lisaient sur les visages.
Soudain semblait régner une sorte de plénitude, rendant cet instant magique.
Rien ne pouvait lui être ajouté ou retranché.
Il était la perfection même, empreint du parfum subtil d'un bonheur enveloppant toutes choses, à la fois puissant et fragile.

N'avons-nous pas tous vécu pareils instants de perfection et de grâce?
Des moments que nous aurions souhaité pouvoir prolonger indéfiniment, alors que nous les savions éphémères.
Ces instants sont la révélation de la plénitude du Soi (ou de la vie si vous préférez).
Notre seul tord, est de les croire liés à des objets ou à des circonstances, qui même une nouvelle fois réunis ne produiront pas les mêmes effets.
Ces circonstances n'en sont en fait que le déclencheur, permettant l'ouverture à la fulgurance de la révélation de cette harmonie et de ce bonheur.

Que pouvons-nous faire alors?
Pas grand chose, et pourtant.
- Comprendre que la magie de ces instants ne dépend pas des circonstances .
- Accueillir pleinement ce qui vient, sans avidité, et le laisser partir, sans regret.
- Rester ouvert, sans intention, laissant ainsi la possibilité à cette harmonie de s'inviter à nouveau en nous,
  peut-être.
- Profiter, déguster pleinement avec grâce ces instants qui s'offrent, et sont la révélation de l'ultime qui se célèbre en nous, éclairant notre quotidien.

mercredi 23 novembre 2011

Rencontre a Marseille: 3 et 4 Décembre 2011 .

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

Rencontre a Marseille: Samedi 3 et Dimanche 4 Décembre 2011.

avec le moine Gojo.

A l'espace Lumière
38 Boulevard Périer
13008 Marseille.
Métro Périer.

Samedi 3 Décembre : de 20h a 22h.
Dimanche 4 Décembre : de 10h a 12h et de 14h30 a 17h.

Renseignements:
Ecrire : ericleroy@neuf.fr
Tel: 04 91 25 34 04 (le soir).

Au programme: méditation, entretiens, approche corporelle.


A suivre: du 30 décembre au 1er janvier : retraite d'hiver et réveillon du nouvel an
en provence dans le Luberon.

jeudi 10 novembre 2011

Retraite d'hiver et réveillon du nouvel an en Provence.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

Retraite d'hiver et réveillon du nouvel an dans le Luberon en Provence
du 30 Décembre 2011 au 1er Janvier 2012

avec le moine Gojo.

La vie est célébration. Seul celui qui se connait véritablement lui meme,s'établissant sciemment dans son originelle et véritable nature peut réellement accomplir cette célébration.
Il nous a paru interessant d'associer et d'expérimenter en cette période de fete traditionelle, méditation et célébration.

Bien sure en cette période beaucoup d'entre nous sont en famille ou avec leurs amis.
Quoi de plus beau et de plus réjouissant pour la nouvelle année que de se retrouver avec ses amis et sa famille spirituelle, tout en invitant ceux qui voudront s'y associer?!

La retraite commence le vendredi 30 a 19h.
Elle se poursuit le samedi comme d'habitude.
Le samedi soir diner et réveillon du nouvel an.
La retraite se termine le dimanche 1er janvier dans l'apres midi.

Programme: méditation, approche corporelle, entretiens.

Pas d'hébergement sur place mais nombreuses possibilités alentours.
Nous pouvons vous indiquer chambres d'hotes ou hotels.

Il est impératif de s'inscrire a l'avance !

Renseignements inscriptions :
Ecrire : lemoinegojo@gmail.com


Rappel:
Les 3 et 4 Décembre: Rencontre a Marseille
Renseignements : ericleroy@neuf.fr

A bientot....

mercredi 9 novembre 2011

Le bonheur sans condition .

Nous avons tous quelques idées très précises sur ce que devrait être notre bonheur.
Avec quelques nuances, nous souhaitons tous à peu près la même chose.
De l'argent, le confort, de l'amour, une famille, des amis, la réussite sociale...
Ensuite interviennent diverses nuances. Certains se projettent plutôt vivant en ville, d'autres à la campagne, certains aiment les voyages, d'autres le calme, certains les relations, d'autres la solitude, etc ,etc...
Si nous observons très finement cela, nous constaterons qu'autour de nos aspirations, existe toujours une certaine forme de tension.
Celle du désir d'avoir, celle de la peur de manquer, aussi plus généralement celle du moi séparé qui ainsi cherche à se perpétuer.
L'essentiel est le bonheur; non pas les modalités selon lesquels nous le découvrons.
Le principal est le cadeau que nous recevons, pas son enveloppe.

Nous voulons la plupart du temps dicter à la vie,à Dieu, au destin, les modalités selon lesquels nous voulons le bonheur, et à cause de cela, parce que l'emballage n'est pas ce que nous attendions, nous sommes capables de refuser le cadeau qui s'offre à nous dans l'instant.
Apprenez à lâcher ces tensions subtiles liées au désir et au manque.
Ouvrez-vous à la possibilité d'être heureux maintenant, et laissez la vie choisir comment.
Ce que vous êtes fondamentalement, le Soi, la Conscience, la Présence, est le bonheur même.

samedi 5 novembre 2011

Rencontre a Paris : Samedi 12 novembre 2011 .

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre a Paris.
Samedi 12 novembre 2011
de 16h 30 a 19h 30

avec le moine Gojo

Au programme:
méditation, approche corporelle, entretiens.

Renseignements inscriptions:
écrire : michele.muller8@free.fr


Rencontres a suivre:
3 et 4 Décembre a Marseille
Du 30 Décembre au 1er Janvier : retraite d'hiver et réveillon en Provence dans le Luberon.

dimanche 23 octobre 2011

Corps et non - dualité .

La non-dualité, l'unicité de toutes choses, sont des concepts auxquels parfois nous pouvons volontiers adhérer intellectuellement .
Il est néanmoins essentiel qu'ils soient vécus à tous les niveaux de notre compréhension.
Par exemple, si le principe de non-dualité nous semble intellectuellement évident, mais qu'il est contredit par le vécu de notre corps, s'exprimant et résistant sous forme de tensions, nous ne pourrons être pleinement satisfait.
Il est important de voir que les pensées et les concepts de dualité et de séparation ont un écho dans le corps sous forme de tensions; mais que les tensions du corps, ont également le pouvoir de réactiver les vieux schémas de séparation et de souffrance qui les accompagnent.
C'est pourquoi, une exploration du corps peut-être souvent nécessaire afin de permettre que s'y dissolvent et s'y libèrent ces antiques conditionnements liés à la personne que nous croyons être.
C'est ainsi que s'alignent enfin les différents aspects de notre vécu, résorbant toute dualité entre la compréhension et l'expérience du corps.
Tout sentiment et toute sensation de séparation nous quittent, nous laissant dans l'expérience lumineuse de notre nature originelle.

lundi 17 octobre 2011

L'expérience du corps .

Lorsque nous observons ce qu'est notre expérience, nous constatons que le corps apparaît en nous.
La seule façon selon laquelle le corps se présente à nous est sensoriellement.
Il ne s'agit pas de l'image du corps, ou d'un concept au sujet du corps, tous les deux relevant du domaine de la pensée, mais des modalités selon lesquels nous percevons et appréhendons directement ce corps.

La sensation apparaît spontanément dans notre écoute ouverte et bienveillante.
En elle émerge un corps très différent de celui que nous connaissons habituellement, c'est-à-dire très différent de l'image que nous en avons généralement.
Ce corps sensoriel semble se présenter comme un ensemble de points , de mouvements, apparaissant, disparaissant dans l'espace sans limite de la Conscience.

A son écoute, nous constatons que ce corps, non seulement apparaît en nous, à la Conscience qui l'accueille, mais que sa substance même, est cette Conscience dans laquelle il se déploie.
Insensiblement, toute dualité entre espace et objet, matière et Conscience, disparaît.
Le corps ainsi expérimenté est un corps presque transparent, malgré parfois certaines tensions résiduelles.
Dans son déploiement, il révèle notre plénitude et notre joie.

mardi 4 octobre 2011

Magie de la rencontre, magie du Soi .

Chèr(e)s ami(e)s
L'automne s'avance doucement.
Il fait encore très doux, mais surtout le matin ou le soir, les teintes se font pastels.
Timidement, malgré la chaleur d'un été qui ne veut pas mourir, quelques arbres commencent à jaunir, discrètement.
Ce fut une joie de rencontrer certains d'entre vous en Provence, à Paris ou en Ariège.
A chaque fois, opère la magie du Soi.
Celle qui se reconnaît par-delà les mots et les différences en chacun d'entre nous.
Ce parfum, nous pouvons le ressentir partout, mais c'est sans aucun doute dans la rencontre de coeur à coeur, de Présence à Présence, qu'il est le plus tangible.

D'autres rencontres, célébrations du Soi, de la Conscience,ce que nous sommes, vont suivre.


A bientôt.

samedi 24 septembre 2011

Retraite en Ariège du 30 Septembre au 1er Octobre .

Méditation et non-dualité
Découverte de la Concience
Célébration de la Présence.


Retraite en Ariège du vendredi 30 Septembre au dimanche 2 Octobre 2011 .
avec le moine Gojo.


Au programme :
Méditation, entretiens, approche corporelle.

Renseignements inscriptions:
écrire:
maite.jeannin@live.fr
lemoinegojo@gmail.com

A bientot.

A suivre :
Rencontre a Aix en Provence samedi 15 et dimanche 16 Octobre 2011.
Contact :
ericleroy@neuf.fr

lundi 19 septembre 2011

Le parfum .

Question :
J'ai entendu dire par instructeur spirituel qu'un éveillé pouvait tout aussi bien manifester un comportement paisible, harmonieux ou désagréable, que disharmonieux, voire agressif, et susciter également ce genre de comportement autour de lui.
Qu'en pensez vous?
Marc.C

Réponse :
Bonjour Marc.
Soyons clairs; la recherche spirituelle pointe vers la vérité; à savoir: y a-t-il quelque chose d'absolument vrai dans notre vie?
Cette vérité n'est pas comme une jolie fille passant devant la terrasse d'un café et que des jeunes gens montrent du doigt en s'exclamant.
Elle n'est pas quelque chose.
Impossible de la voir objectivement ni de s'en saisir.
Vous pouvez seulement en ressentir le parfum; mais quand ce parfum est là très présent, c'est que sa source, le flacon, est tout proche.
Qu'on le veuille ou non, la paix heureuse, la joie tranquille, l'amour, le bonheur, l'amitié, l'humour, sont les subtiles nuances qui composent ce parfum.
C'est pour cela, que conscient de ce fait, les hommes ont toujours recherché cette source, croyant hélas qu'elle était un objet dissimulé quelque part.
Lorsque se révèle ainsi le parfum du Soi, de la Vérité, suivez-le sans hésiter, il vous mènera à sa source.
Quand aux pseudo instructeurs qui vous disent qu'un éveillé peut tout aussi bien être sage et heureux que fou et désespéré; fuyez-les tout simplement!

dimanche 11 septembre 2011

Rencontre a Paris : 17 et 18 Septembre 2011 .

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

Rencontre a Paris:
Samedi 17 et dimanche 18 Septembre 2011.
avec le moine Gojo.

Le we débute le samedi a 19h et continue le dimanche toute la journée.
Il n'est pas résidentiel, repas sur place le dimanche a midi.

Au programme:
Méditation, entretiens, approche corporelle.

Renseignements inscriptions :
En écrivant ici meme ou :
michele.muller8@free.fr
lemoinegojo@gmail.com

A bientot.

A suivre:
Retraite en Ariege du 30 Septembre au 2 Octobre .
Contact : maite.jeannin@live.fr

dimanche 4 septembre 2011

La Voie de la non-dualité .

La non-dualité est au coeur de la plupart des grandes traditions spirituelles.
Elle signifie découvrir le coeur, l'essence, notre véritable nature, notre visage originel ou le Soi.
Lorsque cela se dévoile et devient notre expérience, nous réalisons que la Conscience est ce que nous sommes, et qu'elle est le point commun unissant tous les êtres.
La joie sans cause, la paix heureuse, l'amour véritable, en sont le parfum.
Cette découverte suppose de laisser se relâcher la saisie névrotique qui nous enchaine aux objets à travers le désir et la peur.
Alors, un espace d'accueil, de Présence impersonnelle, apparaît, dans lequel le corps, le mental et le monde sont laissés libres de se déployer, de se libérer puis de renaître.
Doucement, cet espace se reconnaît comme étant le fondement même de l'être, et les objets se révèlent en être la substance.
Le sentiment d'être une entité personnelle et séparée s'efface, nous laissant dans la lumineuse présence de la Conscience.

Le courant lié à la Voie de la non-dualité présenté ici comporte quatre grands aspects :
-la méditation, qui est le dévoilement naturel de notre nature originelle, pure Conscience.
-les dialogues, qui permettent d'éclairer les doutes et d'approfondir la compréhension.
-l'approche corporelle, qui explore le corps dans son essence sensorielle, libère les tensions, fruits de l'ignorance et intègre le corps à la Voie.
-la vie quotidienne, célébration de ce que nous sommes vraiment.

Lors de w.e ou de retraites de plusieurs jours, ces différents aspects sont abordés, permettant à chacun de découvrir la douceur du parfum de la Conscience, ce que nous sommes .

mardi 30 août 2011

Vivre le miracle .

Acceptez de ne rien savoir, de laisser de côté ou d'abandonner vos certitudes, vos croyances, vos idées.
Vivez dans un joyeux "je ne sais pas" , ouvert à la nouveauté d'instant en instant.
N'imaginez pas par exemple être une mère, un travailleur, un homme une femme ou quoique ce soit d'autre.
Découvrez la vie qui s'offre à vous, pas après pas.
Alors, votre vie deviendra un miracle.
Chaque chose naîtra en vous exactement comme elle le doit, et vous verrez se déployer l'harmonie subtile des évènements et des choses, comme un écho de la splendeur de la Conscience.
Les anciens chinois appelaient cela le Tao.

dimanche 21 août 2011

Retraites et rencontres de Aout a Décembre 2011.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience

Programme provisoire des retraites et rencontres de Aout a Décembre 2011
avec le moine Gojo.


Du 24 au 28 Aout: retraite d'été en Provence dans le Luberon .
Contact : lemoinegojo@gmail.com

17 et 18 Septembre: rencontre a Paris .
Contact : michele.muller8@free.fr

Du 30 Septembre au 2 Octobre : retraite en Ariège .
Contact : maite.jeannin@live.fr

15 et 16 Octobre : rencontre a Aix en Provence .
Contact : ericleroy@neuf.fr

Novembre: rencontre a Paris : dates a préciser.

3 et 4 Décembre: rencontre a Marseille.
Contact: ericleroy@neuf.fr

Du 30 Décembre au 1er Janvier : Retraite plus réveillon en Provence dans le Luberon.
Contact : le moinegojo@gmail.fr


Bonne fin d'été, a bientot.

mardi 16 août 2011

La Vision .

Au fond, tant de complications pour une seule vérité à la fois grandiose et toute simple.
Les objets apparaissent à la Conscience et n'en sont pas différents.
Vous êtes cette Conscience en laquelle tout existe, apparaît, disparaît.

L'important est de le voir.

Le problème est que "vous" ne pouvez pas le voir.
"Vous", en temps que partie, jamais ne pourrez englober la totalité.
Voir que ce "vous"  insatisfait n'était en fait qu'une ombre dépourvue de substance; voir sans personne pour le voir....
Telle est la Vision.

jeudi 11 août 2011

Décès d' Arnaud Desjardins .

Arnaud Desjardins s'est éteint paisiblement le 10 Aout 2011.

Ce blog n'a pas de relation particulière avec son enseignement.

Pourtant , il fut un des pionniers à faire connaître en France un certain nombre des grands sages du monde et notamment de l'Inde.

En cette occasion, nous souhaitons rendre hommage à son intégrité et à son oeuvre, source d'inspiration pour de nombreuses personnes.

samedi 6 août 2011

Un espace d' Amour .

La vie peut sembler parfois dure, injuste, et lorsqu'on se sent ainsi maltraité par elle, rares sont les arguments pouvant nous sortir de notre abattement.
Les bonnes et belles paroles, sont souvent sans effet.
Pourtant, permettez-moi juste de vous préciser une chose.

Quelles que soient les circonstances, même les pires, les plus révoltantes ou insupportables, quelques soient les phénomènes, les douleurs, les pensées; tout cela est perçu, n'est ce pas?
Il y a tout cela qui est perçu, et il y a ce qui le perçoit .
Ce qui accueille et supporte toutes choses, sans jugement, inconditionnellement; leur permettant de s'épanouir, de se déployer et de se libérer .

Cela ne pourrait-il pas être une définition de l'Amour ?

Ainsi, quelles que soient les circonstances, il y a toujours cet espace d'Amour qui accueille et soutient toutes choses.

Lorsque nous réalisons cela, comment la perspective de notre vie n'en serait-elle pas changée?
Le fruit de l'Amour, n'est-il pas l'Amour lui même, se révélant être simplement Cela, ce que nous sommes ?

jeudi 28 juillet 2011

Crise d'angoisse.

Question :
Je ressens ces temps-ci des montées d'angoisse incontrôlables mais sans pensées angoissantes particulières associées . Il est vu qu'il n'y a personne pour s'inquiéter, mais il est hélas vu aussi qu'il y a quelqu'un pour ressentir l'angoisse.
La tomate verte.

Réponse :
Ne mettez pas de mot sur ce qui est ainsi perçu.
Voyez le flot des sensations, des tensions qui se présentent, sans chercher à faire quoique ce soit.
Tout cela apparaît et se déchaîne en vous.
"angoisse" ,n'est qu'une pensée, un concept, qui lui aussi apparaît en vous.
Vous ne pouvez pas dire qu'il n'y a personne pour s'inquiéter mais quelqu'un pour ressentir l'angoisse.
Une fois que vous avez compris, que si désagréable qu'elle soit, cette angoisse ne vous tuera pas; accueillez ce qui surgit dans l'instant.
Le personnage, vous, sensé être le percevant de tout cela, est précisément ce qui en fait est perçu; sensations, tensions, émotions, pensées...
Cette tempête apparaît et se déploie dans ce qui la perçoit.

Lorsque cesse toute tentative pour contrôler, modifier, ajourner, ce qui est perçu; cela se consume silencieusement dans la Conscience et vous quitte; dévoilant la tranquillité immuable, indérangeable, que vous n'avez jamais cessé d'être.

mercredi 20 juillet 2011

Retraite d'été en Provence dans le Luberon.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


RETRAITE D'ETE EN PROVENCE DANS LE LUBERON
du 24 au 28 aout 2011
avec le moine Gojo

Au programme:
Dans un beau cadre en pleine nature:
méditation, entretiens, approche corporelle.
Repas bio-végétariens.

La retraite commence le mercredi 24 aout a 19h et se termine le dimanche 28 aout dans l'apres midi.

Renseignements inscriptions :
Ecrire ds les commentaires
ou a l'adresse mail: lemoinegojo@gmail.com

A bientot.....

jeudi 14 juillet 2011

Est-il important de rencontrer un maître ?

Question :
L'internet nous permet de poser nos questions par écrit à divers instructeurs.
Est-ce suffisant ou est-il important de rencontrer réellement un maitre?
Lucie .

Réponse :
Bonjour Lucie.
Poser des questions par écrit , via le net, lire, ou même écouter, comme c'est à la mode, des retranscriptions d'échanges, est intéressant, mais ne remplace en aucun cas la vraie rencontre.
Lors d'une rencontre avec votre maître, une partie de votre échange peut consister à lui poser vos questions, mais l'essentiel n'est pas là.
L'essentiel, est dans la Présence impersonnelle, amicale et paisible du maître, manifestation de la Conscience ou du Soi , véritable reflet de votre propre Présence encore peut-être ignorée , qui se cherche.

C'est dans ce contact impalpable et intime, de Présence à Présence, que se transmet le véritable enseignement.

Aussi, surtout, ne faites pas l'impasse sur cette rencontre, en vous contentant seulement d'informations de seconde main, glanées ici ou là sur internet.

Bien à vous.

dimanche 10 juillet 2011

Le signe de la maturité spirituelle .

Question :
Est ce un signe de maturité spirituelle lorsque après des années , on ne ressent plus l'envie de participer à des rencontres ou à des retraites spirituelles ou satsang ?
Merci.
Jacques.

Réponse :
Lorsqu'une compréhension profonde se fait en nous, nous nous éprouvons dans notre originelle liberté.
Une joie tranquille et paisible, une sensation de douceur et de légèreté en découlent.
Plusieurs possibilités se présentent alors.
Le désir, jadis extrème, presque vital, de participer à des rencontres ou à des retraites, n'est plus ressenti comme un besoin.
C'est pourtant une véritable joie, une célébration de la vie, de continuer à y participer et à échanger avec des amis partageant les mêmes aspirations.
Par la suite, cette maturité nouvelle peut nous permettre d'aider la Sangha, le groupe spirituel,ou notre maître dans ses activités; et c'est encore une nouvelle source de joie.

Finalement, lorsque la vie devient célébration, il n'est pas de règles particulières à suivre.
Simplement, suivez le courant...Naturellement.

lundi 4 juillet 2011

La juste place du mental (suite) .

Question :
Quelle est la juste place du mental? Quel doit être son rôle? En quoi doit-il servir et comment le laisser à sa juste place?
Sans doute on t'a posé ce genre de question des centaines de fois....
Merci
Fréderic.

Réponse :
Bonjour Fréderic.
Que l'on ait pu me poser des centaines de fois ce genre de questions n'est pas un problème, car lorsque une question est posée sincèrement, elle est à chaque fois nouvelle, et la réponse l'est également, même si la seule lecture de la retranscription d'un échange, jadis vivant, peut faire penser le contraire.

Là est précisément sur la voie le rôle premier du mental.
De par notre fonctionnement d'homme moderne du 21em siècle, l'intellect joue chez chacun de nous un rôle important.
Dans la quête spirituelle, il est normal que le mental se pose des questions et il est juste d'y répondre.
Il est important que le mental puisse être satisfait, car un mental satisfait est un mental apaisé.
Le mental apaisé devient clair, et dans cette clarté il peut comprendre ses propres limites.
Dans cette compréhension, il accepte enfin de lâcher prise.
La pensée, alors libérée de toute identification, se déploie, et se résorbe dans la Conscience, nous laissant dans notre joyeuse et paisible tranquillité originelle.

Potentiellement alors, l'intellect n'est pas mort et conserve toutes ses capacités, mais libéré de toute saisie ou identification, il trouve alors naturellement sa vraie place, celle d'un outil utile et performant , utilisé à bon escient pour résoudre certains problèmes pratiques de la vie quotidienne.
Bien à toi.

jeudi 30 juin 2011

Laisser le mental à sa place .

Lorsque la Conscience se dévoile, face à la douce et tranquille splendeur de la Présence ,le mental, en serviteur zélé, bien qu'un moment décontenancé et ébranlé dans ses certitudes face à ce qui le dépasse, à tôt fait de reproposer ses services.
Comment maintenir cet état ?
Comment le stabiliser?
Comment le retrouver?
Que faut-il faire?
Et bien sûr, vient avec, le désir de le garder, la peur de le perdre.

La Conscience n'a que faire de ce valet servile qui se débat en elle en prétendant être aux commandes.
Pourtant, fasciné par ces gesticulations, nous cédons à ces atermoiements et tremblant de désir ou de peur, nous plongeons dans toutes sortes de pratiques, de croyances, perpétuant ainsi le moi que nous remettons sur un piédestal .

S'il vous plait, ne vous trompez pas.
Laissez le mental à sa place, celle d'un serviteur; utile certes, mais ne le laissez pas devenir le maître.
Ainsi démasqué, il cessera d'être un problème .

vendredi 24 juin 2011

Découverte de la Présence . Rencontre a Paris : 2 , 3 Juillet 2011

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience


Rencontre a Paris : Samedi 2 et dimanche 3 juillet 2011.
( avec le moine Gojo (P.M.T))

Au programme: méditation, approche corporelle, entretiens.
Le programme débute le samedi a 19h et se poursuit le dimanche toute la journée.

Pas d'hébergement sur place .


Renseignements inscriptions :
écrire: le moinegojo@gmail.com
ou : michele.muller8@free.fr



Rencontre a suivre:
Retraite d'été en Provence dans le Luberon du 24 au 28 aout 2011


A bientot.

mercredi 22 juin 2011

Retraite en Provence : 25 , 26 juin 2011 .

RETRAITE EN PROVENCE DANS LE LUBERON : 25 ET 26 JUIN 2011 .


Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience

Nous célébrerons cette période du solstice d'été par une retraite d'un week end .
La retraite commence le samedi a 19h .
Elle se poursuit la journée du dimanche et se terminera en fin d'apres midi.

Au programme : méditation, approche corporelle, entretiens, et....


Pas d'hébergement sur place , mais il est possible de camper (sur place) ou de réserver un hotel ou une chambre d'hotes sur Apt.


La participation financière est libre.
Chacun amène son "manger" .

Renseignements inscriptions:
Ecrire dans les commentaires
ou par mail : lemoinegojo@gmail.com


Rencontres a venir :
Samedi 2 et Dimanche 3 juillet 2011 a Paris.

A bientot .

samedi 18 juin 2011

La méditation sans méditant .

Dans la méditation, le principal problème est le méditant.
Celui qui aspire à contrôler, à maîtriser ses pensées ou le corps, à changer ce qui est en ce qui, d'après lui, devrait être.
Le méditant est la création du moi qui cherche ainsi à se protéger et à se perpétuer dans une activité vertueuse.
Le méditant est toujours séparé de ce qui est , et ainsi tente d'agir, de contrôler ou de comprendre ce qui est.
Pourtant, si attentivement, vous observez et découvrez ce qui est, ou qui est ce méditant, vous ne trouverez rien. Seulement le corps et des pensées de toutes sortes.
Lorsque vous voyez clairement que le méditant (le personnage méditant) n'existe tout simplement pas, qu'il n'était qu'une création illusoire du moi se perpétuant ainsi, alors seul demeure ce qui est.
Ce qui est , est l'arbre majestueux, dans le jardin par la fenêtre, le bruissement du vent, les sensations du corps, les pensées qui vont et viennent, une colère, de la tristesse, la peur ....
Tout ceci apparaît clairement, et cette fois, en l'absence de toute illusoire tentative de le contrôler, de le changer.
C'est seulement dans cette totale immobilité, quand cesse toute activité du moi, pour, contre, que le fait lui même commence à se transformer , à se libérer, et nous quitte....

mercredi 15 juin 2011

Penser sans penseur .

Promenez-vous dans la nature si vous en avez l'occasion.
Regardez les arbres, le ciel, les nuages. Ecoutez le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux, humez les parfums, touchez la terre, le tronc d'un arbre.
Laissez toutes choses venir à vous, librement, sans effort.
Voyez aussi vos pensées, comme un élément de ce paysage.
Voyez que ces pensées n'ont nullement besoin de l'intermédiaire d'une personnalité pour exister .
Elles apparaissent simplement, naturellement, et la personne, votre personnalité, avec son histoire, ses préférences, n'est-elle même que pensées et sensations,surgissant en vous et se libérant dans l'impersonnel regard de la Conscience.

lundi 6 juin 2011

L'intemporelle Présence .

Durant la méditation, nous créons les conditions de plus grande facilité.
Il nous devient alors aisé de voir clairement apparaître perceptions, sensations et pensées, dans une totale absence de saisie ou de rejet.
C'est ainsi que la Présence se dévoile, spontanément et naturellement comme l'attention bienveillante qui accueille toutes choses.
Cette attention, cette Présence, n'est pas la nôtre, elle n'est pas l'expression d'une qualité au service du moi .
Au contraire, le moi, la personne, corps-mental, apparaît et disparaît en elle, d'instant en instant.
Progressivement, la fascination pour les objets et les diverses stimulations sensorielles se relâche, et nous nous découvrons sciemment comme étant cette Présence.
Par la suite, cette compréhension pourra se transposer dans les différents aspects de la vie quotidienne.
Quelles que soient les activités, les problèmes, les péripéties que nous traverserons, ils seront vu comme se déployant et se libérant au sein même de cette intemporelle Présence, indérangeable; ce que nous sommes.

jeudi 2 juin 2011

Retraite en Ariège : du 3 au 5 juin 2011.

Méditation et non dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Retraite en Ariège du 3 au 5 juin 2011.

La retraite débute le vendredi 3 a 19h et se termine le dimanche 5 vers 13H.

Résidentiel possible.

Programme:
méditation, approche corporelle, entretiens.

Renseignements inscriptions:
écrire : maite.jeannin@live.fr

vendredi 27 mai 2011

La libération de la souffrance .

La question au fond n'est pas de réaliser quoique ce soit, mais plutôt de nous libérer des pensées morbides, obsédantes et du fardeau qui pèse sur nos épaules et nous oppresse, ce sentiment de solitude, de désespoir, de peur.
Sans lui, nous serions paisibles et heureux et toutes nos tentatives pour s'en échapper et atteindre son contraire deviendraient caduques.

Nous devons tout d'abord comprendre clairement, que tout effort ou pratique pour nous libérer de notre souffrance émanant d'elle-même, ne fera en fait que la perpétuer, sous une forme ou sous une autre.

Ayant compris clairement ce fait, toute tentative pour échapper, modifier ou améliorer ce qui est, nous quitte.
Pour la première fois, en l'absence de tout mouvement du moi, nous pouvons rester avec le fait, quel qu'il soit.

Alors, dans cette clarté immobile, dans cette attention globale et bienveillante, le fait lui même commence à se modifier, puis se libère et nous quitte, nous laissant dans notre originelle tranquillité.

dimanche 22 mai 2011

Méditation et non-dualité: stages a venir: printemps été 2011 .

RETRAITE EN ARIEGE DU 3 AU 5 JUIN 2011

La retraite commence le vendredi 3 juin a 19h et se termine le dimanche 5 vers 13h.
Résidentielle si vous le souhaitez.

Renseignements inscriptions:
Ecrire: maite.jeannin@live.fr



RENCONTRE DE DEUX JOURS DANS LE LUBERON (PROVENCE)
25 et 26 JUIN 2011

La retraite commence le samedi 25 juin a 19h et se termine le dimanche 26 dans l'apres midi.
Possibilité de camper le samedi soir.
Participation libre.
On amène son "manger" .

Renseignements inscriptions :
Ecrire: lemoinegojo@gmail.com
(ou dans les commentaires).



RENCONTRE A PARIS : 2 et 3 JUILLET 2011

La rencontre débute le samedi 2 a 19h et se termine le dimanche 3 en fin d'apres midi.

Renseignements inscriptions :
Ecrire : michele.muller8@free.fr
ou : lemoinegojo@gmail.com



RETRAITE D'ETE EN PROVENCE DANS LE LUBERON
DU 24 AU 28 AOUT 2011

La retraite commence le mercredi 24 a 19h et se termine le dimanche 28 en fin d'apres midi.
ATTENTION : il est important de s'y prendre a l'avanc si vous souhaitez réserver un hotel ou une chambre d'hote.
Possibilité de camper .

Renseignements inscriptions :
écrire: lemoinegojo@gmail.com
ou dans les commentaires .


Au programme de tous les stages:
méditation
approche corporelle
entretiens.


A bientot .

mercredi 18 mai 2011

La vision transformatrice .

Soumis à l'incertitude, à la peur, au désir, au manque, au chagrin lié à l'impermanence et à la mort, le moi cherche des voies de libération, sans voir qu'il projette ainsi son contraire, perpétuant paradoxalement son fonctionnement , en croyant s'en libérer.

Toute solution émanant de l'activité du moi ou de la notion d'être une personne séparée, ne peut nous libérer et ne fait que perpétuer le problème en le modifiant quelque peu.
Seulement lorsque ce fait est compris profondément et clairement, les stratégies de libération, d'amélioration, d'extinction du moi (émanant toutes du même moi), peuvent s'éteindre d'elles-même et nous quitter.

Apparaît alors une absence de mouvement , de réaction, dans laquelle le fait lui-même est laissé libre d'apparaître, et de se déployer, sans commentaire ni tentative d'aucune sorte.
En l'absence totale d'activité du moi, le fait lui-même, que ce soit la peur, la colère, le doute, ou autre, se transforme, se consume sur place, et se libère, nous laissant dans notre originelle liberté.

lundi 16 mai 2011

Libre du désir et de la peur .

Nous devons découvrir en nous même ce centre immuable, libre de toutes choses, et pourtant supportant toutes choses.
Bien sûr il n'est pas un lieu particulier ni un point fixe dans l'espace ou le temps.

Seule cette découverte nous libère, et laisse émerger naturellement la joie tranquille et la paix heureuse.
Tant que nous ne l'aurons pas découvert clairement , comme l'essence même de notre être, nous serons dans l'incertitude.
Quelles que soient les circonstances, même heureuses, la peur rodera toujours autour de nous, peur d'échouer, de mal faire, de perdre; et le désir également, même si nous avons tout; désir d'avoir toujours plus, désir de continuité, ou de changement...
La liberté par rapport au désir, à la peur, au temps, aux objets....est tout simplement "la" liberté.

dimanche 8 mai 2011

Révéler l'intensité .

L'essentiel d'une retraite est de révéler en nous l'intensité.
Cette intensité n'est pas la condition pour mettre en oeuvre un nouveau moyen dans le but de progresser vers un but imaginé par le mental.
Cette intensité est tout à la fois le moyen et le but.
Lorsqu'elle est là, ne vous l'appropriez pas, ne cherchez pas à l'utiliser.
Restez avec elle, et vous découvrirez sa beauté.

jeudi 5 mai 2011

Retraite de printemps du 13 au 15 mai 2011 (suite)

Doucement, tranquillement, naturellement, lors d'une retraite ou d'un stage,
a travers la méditation, les échanges, l'approche corporelle, les moments de silence, le contact avec la nature, les taches de la vie quotidienne,
le silence de la Présence se dévoile en nous.

Il apparait comme ce en quoi tous les phénomenes de notre vie naissent, se déploient et se liberent
Progressivement, il est vu que cette Présence recouvre tout, inclut tout.

C'est ainsi que notre vie toute entiere, sans séparation entre activité sacrée ou profane, méditation, travail, détente.....
devient célébration de Cela.

samedi 30 avril 2011

Retraite de printemps du 13 au 15 mai 2011 .

VOIR QU'IL N'Y A PERSONNE !

Méditation et non-dualité.
Découverte de la Présence.
Célébration de la Conscience.

Retraite de printemps en Provence dans le Luberon
du vendredi 13 mai (la retraite débute a 19h)
au dimanche 15 mai 2011.

Au programme dans un cadre verdoyant en pleine nature:
méditation
approche corporelle
entretiens.

Renseignements inscriptions :
Ecrire ici dans les commentaires
ou : lemoinegojo@gmail.com

mardi 26 avril 2011

L'ultime piège .

L'éveil est la claire vision qu'il n'y a personne ; c'est-à-dire la vision-compréhension que notre pseudo identité, la personne que nous croyons être, et à laquelle nous nous identifions, n'existe tout simplement pas.
Le monde, le corps, le mental, apparaissent directement à la Conscience, sans intermédiaire.
Cette Conscience n'est pas personnelle.

Une question récurrente se pose alors.
Voir qu'il n'y a personne, ok!
Mais qui voit cela?
Là est l'ultime piège.
Il y a vision, certes; sans personne pour le voir.
Inutile de recréer un voyant fictif, pur produit de la pensée conditionnée.

Nous devons être attentif à ce point, car bien souvent, lorsque nous commençons à dire; "ce qui voit est la Conscience, le Soi ",cela crée une subtile sensation de "je" capable de réactiver le "personnage", qui aura tôt fait de reprendre tout cela à son compte.

Aussi, s'il vous plait,
ne vous accrochez à rien.
Ne soyez personne.

A qui s'adressent ces conseils ?
.....................

mardi 19 avril 2011

L'impasse des techniques .

Toute bonne librairie possède quelques rayons remplis de bouquins nous ventant les mérites de X techniques, toutes plus performantes les unes que les autres, pour transformer, embellir, énergétiser, suractiver, optimiser.....le moi.
Et toutes ces techniques marchent........Pour un temps.
Ensuite vient la lassitude et le doute, et nous abandonnons la pratique et ses belles promesses.
Mais quel est le problème?
Le problème n'est pas dans les techniques, certaines sont effectivement très efficaces.
Le problème est le moi, ou le pratiquant.
L'utilisation ponctuelle d'une technique particulière peut être appropriée, mais se chercher à travers une quelconque pratique nous conduit à l'impasse.

Le moi, la personne, n'étant qu'une chimère dénuée de réalité ne peut jamais se trouver au bout d'une pratique , quelle qu'elle soit.
Vouloir à toutes forces chercher à perfectionner quelque chose qui fondamentalement n'existe pas, deviendra tôt ou tard ennuyeux.

Deux solutions peuvent alors se présenter:
--Changer de technique ou de pratique (il y en a tant) et repartir pour un tour.
Ou :
--Comprendre l'inanité de tout ce processus de perfectionnement du moi.

Cette compréhension nous laisse parfois un moment dans l'expectative d'une sorte de vide dans lequel plus rien n'est à saisir.
Mais elle est l'étape incontournable à la réalisation de notre véritable nature; toujours présente, toujours libre, toujours parfaite, non née...
Source essentielle du vrai contentement et du vrai bonheur.

samedi 16 avril 2011

La Présence impersonelle .

La Présence est présence à ce qui est :
vu, entendu, touché, senti, pensé....
Sans l'idée : "c'est moi " .
La Présence n'est pas "ma" Présence .
Moi apparaît en elle, une pensée comme une autre.

mardi 12 avril 2011

La beauté .

Réveil matinal.
La Présence enveloppe tout
soutient tout.
Tout apparaît
baigné dans la Présence.



Ca y est, le jour est levé.
Les horreurs vont pouvoir continuer.
Les travailleurs sont sans doute
déjà au labeur.
Les centrales probablement
crachent déjà leur radioactivité.
Les dictateurs et autres manipulateurs
sont passés à l'action.
Ici ou là,
quelques nouvelles guerres
ont bien dû éclater ce matin;
et la pollution
inexorablement augmente.
Mais ici ce matin
le soleil, dansant sur les feuillages
révèle la beauté.

vendredi 8 avril 2011

La vie libérée du moi .

La vie libérée du moi est tout simplement la vie, moins tout le fatras des illusions et des croyances dont nous nous surchargeons.
La vie est naissance, croissance, décroissance, mort, joie, peine, bonheur, tristesse.
Tout cela apparaissant croyons-nous, à un moi chargé de contrôler , maîtriser, piloter ce mécanisme.
Un moi que nous construisons, choyons, protégeons. Un moi qui se sait et qui se sent constamment séparé et menacé par tout ce qui l'entoure .
La libération du moi est tout simplement la vision-compréhension que ce moi n'existe en fait tout simplement pas.

Comment croire une telle affirmation, alors que toute notre vie, nos principes, nos efforts, nos ancêtres, notre famille, nos amis, nos enseignants, nous affirment le contraire?
Réponse: en voyant constamment qu'il en est bien ainsi.
Le monde existe, le corps existe, les pensées existent, ok!
Et le moi, ou est-il ? Quel est-il ?
Il ne se cache pas dans votre corps.
Il ne se cache pas dans vos pensées.
IL ne se cache pas sous le tapis.
Il ne se cache pas...
Car il n'existe pas !!
Il n'était qu'une croyance, une pensée dépourvue de réalité.

Lorsque cette croyance nous quitte, la vie en nous parrait se libérer.
Naissance, croissance, décroissance, mort, joies , peines, apparaissent , disparaissent en nous.
Ce nous est Conscience sans limite, sans début ni fin, sans séparation.

Cela ne nous empèche pas d'aller a la boulangerie, de laver la vaisselle, d'aller, de venir...
Lorsque nous nous savons etre cette tranquillité, c'est la vie libérée du moi.
S'il vous plait, voyez le.

dimanche 3 avril 2011

Non-dualité : rencontres printemps été 2011 :

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Programme des retraites et rencontres printemps été 2011
avec le moine Gojo.


Retraite de printemps dans le Luberon
du 13 au 15 mai 2011
(la retraite commence le vendredi 13 a 19h)
Renseignements inscriptions: lemoinegojo@gmail.com


Retraite en Ariege
du 3 au 5 juin 2011
Renseignements inscriptions : maite.jeannin@live.fr


Rencontre a Paris
18--19 juin 2011
(début le samedi a 19h)
Renseignements inscriptions : michele.muller8@free.fr


Retraite d'été dans le Luberon
du 24 au 28 aout 2011
(la retraite commence le mercredi 24 a 19h)
Renseigements inscriptions : lemoinegojo@gmail.com


A bientot .

jeudi 31 mars 2011

Ce qui est .

S'il vous plait: restez avec ce qui est.
Le reste est juste une fabrication de la pensée.
Une belle et ingénieuse fabrication, mais une chimère, déconnectée de la réalité, la projection d'un fantasme, l'invention d'un moi tout puissant, heureux ou malheureux, mais finalement tôt ou tard, forcément malheureux.

Ce qui est est simplicité.
Le monde, le corps, les pensées, apparaissent, existent, en l'absence de moi.
Cette absence est pure Conscience.
Le moi est le fardeau fabriqué par la pensée, une croyance héritée de nos ancêtres, de la société....
Libre du moi, la vie s'écoule, légère, sans entrave.
Ma vie n'est pas ma vie; il n'y a pas de moi, ma vie est La vie, une expression de la totalité.

Ne vous perdez pas dans les objets, dans les concepts.
En l'absence de moi, le courant de vie est libéré.
Il en a en fait toujours été ainsi, mais nous l'avions oublié.

Nous sommes cette absence; Conscience, plénitude.
En nous la vie danse sans entrave, et nous sommes la vie.

lundi 28 mars 2011

Seulement Cela .

Je regarde le paysage par la vitre du train.
Le monde défile.
Il y a aussi le corps, confortablement calé dans le fauteuil, parfois quelques pensées vagabondes.
Résumons-nous :
il y a le monde qui défile, le corps tranquille, des pensées.
Y a-t-il autre chose?
Par exemple un penseur, ou un moi, habitant ce corps; une quelconque entité fixe et donc séparée; bref un personnage derrière tout cela; une sorte de contrôleur, maître et observateur de la situation?
La réponse est clairement non n'est-ce pas ?

Et tandis que le train fonce, traversant les campagnes, cette absence de moi devient Présence.
Il ne s'agit pas de "ma" Présence, mais de "La Présence-Conscience".

Sans début ni fin, sans contour ni limite, incluant toutes choses.....
Je suis Cela......Vous aussi .

mercredi 16 mars 2011

Rencontre a Paris : 26 et 27 mars 2011 .

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre a Paris

Samedi 26 et Dimanche 27 Mars 2011

avec le moine Gojo


Programme:
méditation
approche corporelle
entretiens


Renseignements inscriptions :
ici meme en écrivant dans les commentaires
ou : lemoinegojo@gmail.com

A bientot.

dimanche 13 mars 2011

Libérer la perception .

Il nous faut revenir à la réalité de notre expérience telle qu'elle est.
Nous ne voyons jamais le mental, mais seulement un flot de pensées.
Nous ne ressentons jamais le corps, mais un flot de sensations.
Nous ne percevons jamais le monde, mais un flot de perceptions.

Le mental, le corps, le monde, sont des concepts, des images, mélangées de croyances que nous maintenons plus ou moins fixées tel que nous les avons construites et imaginées.
Ainsi nos perceptions et notre compréhension, basées sur ces images, sont forcément limitées.

Voir qu'il en est ainsi libère la perception en nous dégageant des images et des concepts.
Notre expérience est alors cela: un flot sans cesse changeant de pensées , de sensations, de perceptions, apparaissant, se déployant, et se libérant dans un unique espace.
Cet espace est Conscience.
Il est ce que nous sommes.
Toute chose, apparaissant ainsi à la Conscience, n'est en fait qu'une de ses expressions particulières .

vendredi 11 mars 2011

Le printemps du Soi .

Sur le chemin, beaucoup de chercheurs se découragent.
Ils ont cru qu'il pourraient obtenir cette satisfaction ultime sensée être l'éveil, où tous leurs problèmes seraient résolus.
Ils ont parfois fait des efforts acharnés.
Parfois même, lorsqu'ils entendaient qu'il n'y a pas d'effort à faire, se sont-ils évertués à s'efforcer à l'absence d'effort.
Un jour ils se sentent frustrés, misérables, et ils laissent tout tomber.
(tout, sauf l'idée bien sûr, d'être une personne laissant tout tomber).

En ce moment, le printemps se déploie et partout, sans doute mieux à la campagne, nous pouvons respirer son parfum.
Le parfum de la terre, de la brise, des fleurs au printemps, est délicat.
Il nous enveloppe de sa douceur.
De même parfois nous méditons, nous échangeons, nous prenons du bon temps, nous participons au satsang, à une retraite....
Tout cela juste pour le plaisir; comme nous respirons une de ces fragiles fleurs printanières, doucement, mais avec délectation.

A un moment, sans savoir pourquoi ni comment, nous ressentons cette paix joyeuse et sans cause empreinte de tendresse, et en elle tous nos manques , nos tensions, nos demandes, se dissolvent.

Nous pouvons savourer cette paix, respirer cette joie, dans chaque moment , et célébrer ce nouveau printemps qui se donne à nous sans effort.

lundi 7 mars 2011

Le déploiement de la tendresse.

Lorsque nous voyons et comprenons clairement qu'il n'y a personne, que l'entité séparée à laquelle nous croyions et étions si fortement identifié n'existe tout simplement pas, quelle n'est que pensées et sensations apparaissant et disparaissant en nous;
alors, un espace jusque-là inconnu apparaît, se déploie et enveloppe toutes choses avec une infinie tendresse.
Nous pouvons l'appeler le Soi, la Présence, Conscience, ou la Vie....

Cette entité fictive, le "je" , n'est qu'une pensée, aussi évanescente qu'une goutte de rosée sur l'herbe le matin.
Voyant cela, nous comprenons que toute pensée, toute compréhension, toute action est celle du Soi.
Alors nous quittent les pensées, le stress, les peurs, les jugements, la fatigue, liés à l'attachement à cette ancienne croyance d'être le penseur,l'acteur, le juge.....

mercredi 2 mars 2011

Le jeu de la Conscience.

Le coeur de tout sentiment de manque, de séparation, de tristesse, est toujours la croyance en une entité victime et souffrante.
Les pensées qui apparaissent, par elles-mêmes, ne sont pas problématiques.
Elles s'élèvent en nous, pour se libérer aussitôt et nous quitter.
La croyance en une personne revendiquant le privilège d'être le vrai moi est ce qui nous maintient en esclavage.

Voyez clairement qu'il n'est que le corps et la pensée.
L'entité à laquelle nous croyons pourtant si fort, n'existe tout simplement pas.
Et si vous dites encore: "c'est difficile, je ne comprends pas"; voici simplement de nouvelles pensées, apparaissant.......à personne.
Comme des fleurs de vacuité dans l'espace.
Le monde apparaît, le corps apparaît, les pensées apparaissent, le moi-pensé apparaît, et tout cela est le jeu extraordinaire de la Conscience apparaissant à elle même.

Voir cela clairement nous libère du poids si lourd de se croire être une personne séparée et souffrante.

vendredi 18 février 2011

Retraite d'hiver en Provence : 4, 5, 6 mars 2011.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

Retraite d'hiver en Provence dans le Luberon.
du 4 au 6 mars 2011

avec le moine Gojo.

Au programme:
méditation, approche corporelle, entretiens.

La retraite commence le vendredi 4 a 19heures et se termine le dimanche en fin d'apres midi.
Il est possible de participer aux 3 jours ou moins a votre guise.

Renseignements inscriptions :
ici meme ou par mail: lemoinegojo@gmail.com

A bientot.

mardi 15 février 2011

L'inexistence du penseur .

Observez ce qui est.
Voyez simplement votre réalité telle qu'elle se présente à vous maintenant.
Il y a le corps, avec diverses sensations qui apparaissent, et cela ne pose généralement pas de problème.
Il y a les pensées qui vont et viennent sans cesse.
Les pensées par elles-mêmes sont non problématiques.
Elles apparaissent en vous un instant pour se libérer et vous quitter à jamais.
Le problème est le penseur.
Celui qui s'imagine créateur et propriétaire des pensées.
Celui qui juge sans cesse, qui se projette dans le futur, ou retourne dans le passé, qui imagine toujours une suite à ce qui est, qui crée une histoire, qui se sent séparé, triste et malheureux.

Bien sûr, on nous a raconté que puisqu'il y avait des pensées, il y avait forcément un penseur.
On a loué, glorifié, ou au contraire critiqué notre sacro sainte personnalité.
Mais quelle est la réalité de tout cela?
Et si ce n'était que croyance?
S'il vous plait, examinez-le maintenant.

Autrement dit, le corps apparaît, les pensées apparaissent, ce sont des faits.
Mais pouvez-vous trouver le penseur, cette fameuse entité pensante ou agissante, le "je" ?
Peut-être pouvez-vous ressentir cette impression diffuse d'être une entité "je" d'où tout émane ?
Ok, voyez cela.

Cette entité est-elle autre chose lorsque vous l'observez qu'une sensation (souvent une tension) ; donc le corps, et une autre pensée (la pensée qui vous dit: "c'est moi") ?
Pouvez-vous trouver autre chose?
Et si cette entité, le "je", est elle même une pensée, comment pourrait-elle être le penseur?

Lorsque vous réalisez profondément que cette entité n'existe tout simplement pas, qu'il y a le corps, les pensées, mais pas de penseur; un subtil lâcher prise se fait.
Tout apparaît sans obstacle à la Conscience.
Tout émane d'elle.
Elle est ce que vous êtes, sans séparation ni limite.
Voyez le!

samedi 12 février 2011

Le Satsang du Soi .

Satsang signifie se rencontrer dans le Soi, dans la Présence.
Il s'agit souvent de la réunion de chercheurs spirituels autour d'un maitre.

Finalement, le véritable Satsang se déroule constamment en nous-même.
Il est l'offrande naturelle et constante des pensées, du corps, et du monde, à la Présence.

mardi 8 février 2011

Pouvez-vous trouver le moi ?

Considérez un instant tranquillement ce que vous êtes .
Que trouvez-vous?
Il y a le corps, paisible en cet instant, et les pensées, qui vont et viennent.
La croyance implicite selon le sens commun, est qu'il y aurait derrière tout cela une entité particulière, le je, ou le moi, décidant et pilotant la vie de ce corps mental.
Pouvez-vous trouver ce moi?
Cherchez, disséquez. . .
Il y a toujours le corps, il y a toujours les pensées, qui apparaissent... à personne.
Hors cela, nulle trace du fameux objet moi.
Il n'existe tout simplement pas.

Lorsque vous voyez clairement qu'il n'est pas de moi séparé maintenant; vous réalisez qu'il n'y en a jamais eu non plus dans le passé, et qu'il n'y en aura pas davantage dans le futur.
Comment dans ce cas pourrait-on envisager un quelconque agir personnel ?

Maintenant, jadis et à jamais, cette vie est celle de la Conscience.
Ses choix apparents sont ceux de la Conscience; il n'existe aucun moi ou je séparé et vous êtes Cela....

samedi 5 février 2011

Accueillir toutes choses.

Question :
J'essaie d'accueillir par exemple mes pensées, mais cela ne semble pas produire l'effet escompté.
Pourquoi?
Merci
Marie.


Réponse :
Bonjour Marie.
Il n'y a pas à essayer ni même à pratiquer quoi que ce soit.
Il n'y a pas non plus à tenter d'atteindre un effet particulier ou un but, qui ne serait lui même qu'une pensée, émanation de notre mental conditionné, et cherchant ainsi habilement à le perpétuer.

L'accueil est la Conscience même, il est inconditionnel.
La personne n'a pas la capacité d'accueillir quoique ce soit, se sentant toujours menacée et séparée.
Voyez simplement qu'il y a accueil, sans personne pour accueillir.

Dans votre tentative, vous reliez l'accueil à une pensée "je" qui se l'approprie et se perpétue ainsi.

Accueillez toutes choses souhaitant apparaître; sensations, perceptions, et également la pensée "je" qui se colle subrepticement à chaque instant et le revendique recréant ainsi le moi, la personne, le penseur, le pratiquant, "l'accueilleur"...

Ainsi débusquée, cette pensée , le moi, ne peut se maintenir et s'effondre dans la Présence......Qui l'accueille.

vendredi 4 février 2011

La vérité suprême.

Tu demandes la vérité suprême?

Le chant du pêcheur
s'éloigne
le long de la rivière

(Wang Wei)

lundi 31 janvier 2011

Libre arbitre.

Question :
Je m'interroge sur la notion de libre arbitre, et sur ce que cela peut signifier par rapport à mes fonctionnements à mes choix, à mes conditions de vie, au bonheur....
Merci de vos éclaircissements.
Paul.

Réponse :
Bonjour Paul.
Oubliez ces notions d'absence ou pas de libre arbitre, qui ne sont de toutes façons que des concepts que certains enseignements manipulent habilement pour nous rassurer.

Voyez clairement deux choses:
Premièrement, en temps que personne, en effet, vous êtes totalement conditionné.
Deuxièmement, vous n'êtes pas cette personne, corps-mental, que vous croyez être; mais la Conscience qui l'accueille, dont elle émerge, et où elle se libèrera un de ces jours.

Voyant cela, soyez accueil pour cette personne souvent si souffrante.
Accueillez aussi l'histoire de votre vie, voyez qu'en vous, elle n'est que pensées, sensations, perceptions, apparaissant à la Conscience.

Lorsque toutes les caractéristiques conditionnées de votre histoire sont accueillies en vous,elles vont pouvoir s'y déployer et s'y libérer; vous laissant dans la clarté rayonnante de la Présence pure.
Cette Présence est bonheur, elle est ce que nous recherchons tous, parfois si confusément.

Cette Présence étant le bonheur même, ce qui émane d'elle ne peut être que du bonheur.
Paix, joie, beauté, amour, en sont le parfum.

Dans cette Présence, le moi conditionné continuera son chemin, quoique largement pacifié, mais peut importe, vous pourrez être heureux.

lundi 24 janvier 2011

Rencontre a Paris : 29 et 30 janvier 2011 .

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience

Rencontre a Paris : Samedi 29 et Dimanche 30 Janvier 2011 .
Avec le moine Gojo (P.M.T)

Au programme:
Méditation, approche corporelle, entretiens.

Renseignements inscriptions :
écrire ici dans le blog
ou : lemoinegojo@gmail.com


A bientot.

samedi 22 janvier 2011

Question sur la dépression.

Question :
Peut-il y avoir un sage dépressif, triste ou malheureux ? Il me semble avoir entendu parlé de ça quelque part....
Marie

Réponse :
Bonjour Marie.
L'idée d'un sage dépressif, triste ou malheureux est tout simplement de la daube!
Le "sage" se sait être la Conscience impersonnelle qui accueille toutes choses.
Bien sûr, le corps, le mental et leurs diverses caractéristiques quoique largement pacifiées, continuent à exister, mais la perspective est radicalement différente.

Auparavant, il y avait une personne, totalement identifiée aux différents états rencontrés.
Dans la juste perspective (on a même pas besoin de parler de sage), ces états sont vus comme apparaissant, sans qu'il n'y ait personne pour s'identifier à eux.
Alors parfois, la tristesse ou autre chose peuvent apparaître; mais il n'y a pas d'identification à cela.

La tristesse par exemple peut alors réveler sa propre beauté et se libérer ensuite dans la Présence Consciente qui l'accueille.
Finalement, tout est perçu comme le jeu ou la manifestation de cette Présence.

La Conscience, est la joie tranquille ou la paix heureuse.
Alors soyons clair: pas de sage morbide ou dépressif.

mercredi 19 janvier 2011

Les Gourous, y a-t-il quelque chose à faire?

Question :
J'ai dialogué récemment avec un gourou sur internet qui m'a dit que pour être le Soi, la Conscience, le Présent, je n'avais absolument rien à faire puisque je l'étais déjà, juste continuer ma vie comme d'habitude. Pourtant je ne me sens toujours pas satisfait de cela, qu'en pensez vous?
Merci
Paul.

Réponse :
Bonjour Paul.
Tout d'abord, soyons clair.
Dialoguer sur internet avec un gourou est rarement suffisant.
Il est vrai que les gourous fleurissent sur la toile actuellement.
L'éveil est à la mode, surtout l'éveil sans rien faire (et de préférence rapide).
N'allez surtout pas raconter que vous méditez ou que vous suivez une voie spirituelle, vous serez taxé d'ignorant ou de ringard.
Suivre un maître, parfois des années, voir même une vie, n'est plus tendance.
La plupart des enseignants sur le marché se sont contentés au maximum de quelques rencontres avec leur maître (qui la plupart du temps n'a pas le moindre souvenir d'eux), et de beaucoup de lectures.

La dernière mode est aux gourous spontanés.
Ils se réveillent un beau matin tout joyeux et s'autoproclament éveillés et bien sûr immédiatement enseignants (et accessoirement business-man, ou girl)
Tout cela est finalement plutôt amusant.

Si un enseignant croisé sur le net vous touche par ses propos, essayez de le rencontrer.
Même si ce n'est pas théoriquement indispensable, bien souvent, le contact direct avec quelqu'un vivant sciemment sa propre lumière est essentiel.

Sciemment est d'ailleurs le mot clef.
Bien sûr, vous êtes déjà le Soi, la Conscience, Cela.
Et alors??
Quelle importance, si votre vie est toujours aussi misérable?
Ce genre de choses, il ne suffit pas de les proclamer, il faut les réaliser et les vivre.
Cela passe souvent par la rencontre avec un maître, parfois par la méditation, une voie traditionnelle, ou autre chose.

Il n'y a pas de règle absolue.
Suivez votre intuition, suivez en vous le parfum du bonheur, il vous conduira à sa source.

Post-scriptum:
Tant que vous vous prenez pour une personne, une entité séparée; bien sûr, il y a des choses à faire.
D'ailleurs vous n'aurez pas le choix.
Lorsque vous vous savez être le Soi (et je ne parle pas ici d'une connaissance intellectuelle purement informationnelle), vous vivez votre liberté.
Libre du faire ou du non faire, que pourrait-il bien rester encore à accomplir?
La vie est célébration; profitez-en.

lundi 17 janvier 2011

La méditation est-elle nécessaire ?

Question :
Finalement, selon vous, la méditation est elle nécessaire?
Jack.

Réponse :
Bonjour Jack.
Pour la Conscience,rien n'est jamais nécessaire.
Elle est Une, parfaite, rien ne lui manque.
Pour la personne, tout peut sembler nécessaire, et en même temps, rien ne lui suffit jamais, étant toujours menacée par le désir ou la peur.

Alors, qui va méditer ou pas?
Voici un conseil simple.
Laissez de côté les "il faut" ou  "il ne faut pas", les concepts de devoir ou de contrainte.
La liberté ne peut se découvrir dans la contrainte.
Laissez naturellement et simplement surgir ce qui apparait.

Ainsi lorsque l'impulsion à la méditation survient et quelle vous remplit de joie, méditez; si vous voulez...
Si sortir du lit pour vous assoir sur un coussin ou vous livrer à quelque exercice vous parait insupportable; ne méditez pas...

En fait, voir qu'il n'est personne pour méditer ou non; que l'aspiration à faire ceci ou cela est une pure expression de la joie d'être, est en soi méditation.

mercredi 12 janvier 2011

Ciel et nuages .

Une représentation de la Présence pourrait être celle du ciel sans limite dans lequel les nuages apparaissent, vont et viennent puis se libèrent.
Ici, les nuages représentent les objets qui souvent nous attirent, nous fascinent, auxquels nous nous identifions souvent.
Remarquons que les nuages ne sont pas différents du ciel, il sont le ciel, sous la forme nuage.
Pourtant la plupart du temps, le ciel pour nous est tellement encombré qu'il nous est impossible de reconnaître ce que sont réellement les nuages et encore moins de voir au-delà.
Au point même, que lorsque parfois un bout de ciel bleu apparaît, nous semble-t-il être lui même un nuage (un objet), un nuage bleu...

La méditation est simplement cette sorte de lâcher-prise dans lequel les nuages sont laissés totalement libres d'aller et de venir.
Bientôt, l'immense vastitude du ciel apparaît, et par la suite, le somptueux ballet des nuages en lui ne nous dérange plus de notre contemplation.

Avec ou sans nuage, le ciel est.

samedi 8 janvier 2011

La vie est célébration.

Nous aimons nous rencontrer pour ensemble célébrer la vie.
Nous aimons manger, lever une coupe de vin, écouter de la musique.
Nous aimons contempler de beaux objets.
Nous aimons plaisanter, parler, parfois fort, ou doucement.
Nous aimons voir l'amour dans les yeux de notre partenaire.
Nous aimons entendre un enfant éclater de rire.
Nous aimons partager, célébrer, méditer, chanter, aimer,vivre.....

Une chanson à la mode dit:
"je veux de la joie, de l'amour, de la bonne humeur..."
Et quoi d'autre?
Qu'est ce que la Vérité sinon cela?

Cette Vérité, nous la découvrons d'abord en nous même, car là est la source, et la laissons se partager naturellement avec tous....

mercredi 5 janvier 2011

Retraite d'hiver en Provence du 4 au 6 mars 2011.

Retraite d'hiver en Provence.

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

avec le moine Gojo

du 4 au 6 Mars 2011

En Provence dans le Luberon (pres d'Apt (84))

Programme: méditation , approche corporelle , entretiens .
La retraite commence le Vendredi 4 a 19h et se termine le dimanche 6 vers 17h30.
Il est possible de participer a la totalité ou moins a votre guise.
Pas d'hébergement sur place mais nombreuses possibilités sur Apt.

Renseignements inscritions:
Ecrire ici ou : lemoinegojo@gmail.com

lundi 3 janvier 2011

Rencontre : méditation et non-dualité :

Méditation et non-dualité
Découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.

Rencontre a Paris, Samedi 29 et Dimanche 30 Janvier 2011
avec le moine Gojo

Programme :
méditation, approche corporelle, entretiens.

Renseignements, inscriptions :
Ecrire ici meme dans les commentaires
ou par mail : lemoinegojo@gmail.com

samedi 1 janvier 2011

Voeux et poésie.

Certes, nous sommes le Soi, la Conscience, la Présence, etc....etc...
L'être sciemment et le vivre réellement est ce qui importe.

C'est ce que je nous souhaite pour cette nouvelle année.


Quelle est
ta nature originelle
bonhomme de neige ?
Soseki


Que c'est amusant,
elle peut se changer en neige
la pluie d'hiver.
Bassho


La neige
tombe sur la neige
silence
Santoka


Aube pâle
arbres et brindilles
fragile blancheur
Gojo


Le môle de Ludaig:
ici à présent sur le môle
rien d'autre
que la lumière et le vent
le cri d'un vanneau
et le clapotis régulier
de l'eau grise sur le sable blanc
K.White


Il a neigé à Ouessant
pour la première fois depuis cent ans
ici à Gwended
au-dessus de la baie de Lannion
près du vieux sanctuaire
il n'y a rien
pas un bruit
seulement la forêt bleue, le ciel gris
et le long murmure de la mer.
K.White