samedi 18 juin 2011

La méditation sans méditant .

Dans la méditation, le principal probleme est le méditant.
Celui qui aspire a controler, a maitriser ses pensées ou le corps, a changer ce qui est en ce qui, d'apres lui, devrait etre.
Le méditant est la création du moi qui cherche ainsi a se protéger et a se perpétuer dans une activité vertueuse.
Le méditant est toujours séparé de ce qui est , et ainsi tente d'agir, de controler ou de comprendre ce qui est.
Pourtant, si attentivement vous observez et découvrez ce qui est, ou qui est ce méditant, vous ne trouverez rien. Seulement le corps et des pensées de toutes sortes.
Lorsque vous voyez clairement que le méditant (le personnage méditant) n'existe tout simplement pas, qu'il n'était qu'une création illusoire du moi se perpétuant ainsi, alors seul demeure ce qui est.
Ce qui est , est l'arbre magestueux, dans le jardin par la fenetre, le bruissement du vent, les sensations du corps, les pensées qui vont et viennent, une colère, de la tristesse, la peur ....
Tout ceci apparait clairement, et cette fois, en l'abscence de toute illusoire tentative de le controler, de le changer.
C'est seulement dans cette totale immobilité, quand cesse toute activité du moi, pour, contre, que le fait lui meme commence a se transformer , a se libérer, et nous quitte....

Aucun commentaire: