mercredi 2 mars 2011

Le jeu de la Conscience.

Le coeur de tout sentiment de manque, de séparation, de tristesse, est toujours la croyance en une entité victime et souffrante.
Les pensées qui apparaissent, par elles meme, ne sont pas problématiques.
Elles s'élevent en nous, pour se libérer aussitot et nous quitter.
La croyance en une personne revendiquant le privilege d'etre le vrai moi est ce qui nous maintient en esclavage.

Voyez clairement qu'il n'est que le corps et la pensée.
L'entité a laquelle nous croyons pourtant si fort, n'existe tout simplement pas.
Et si vous dites encore: "c'est difficile, je ne comprend pas"; voici simplement de nouvelles pensées, apparaissant.......a personne.
Comme des fleurs de vacuité dans l'espace.
Le monde apparait, le corps apparait, les pensées apparaissent, le moi-pensé apparait, et tout cela est le jeu extraordinaire de la Conscience apparaissant a elle meme.

Voir cela clairement nous libere du poids si lourd de se croire etre une personne séparée et souffrante.

Aucun commentaire: