dimanche 23 février 2014

Rencontre a Apt, en Provence, dans le Luberon, samedi 29 et dimanche 30 mars 2014.



Méditation et non-dualité
découverte de la Présence
Célébration de la Conscience.


Rencontre a Apt, samedi 29 et dimanche 30 mars 2014.

Samedi 29 : la rencontre débute a 16h30
Dimanche 30 : de 10h a 17h30

Au programme:
Méditation, dialogues, approche corporelle.

Le lieu :
En Provence, dans le Luberon, en pleine nature , au dessus de la petite ville d'Apt
Apt est a 50km a l'est d'Avignon, a 50 km au nord d'Aix en Provence, a 70km de l'aéroport de Marseille Marignane.

Il n'y a pas d'hébergement sur place mais de nombreuses possibilités tout autours.

Renseignements inscriptions :
Par mail, écrire :
lemoinegojo@gmail.com

ATTENTION :
Le moine Gojo sera absent du 8 au 20 mars.
Vous pouvez vs inscrire pendant cette période, mais il ne sera possible de vous répondre que brièvement.
Si vous souhaitez une réponse plus détaillée elle pourra vous être adressée avant le 8 mars ou apres le 20.

Autres rencontres a suivre:
12 et 13 avril a Grenoble: contact: francoise.colinet@wanadoo.fr
26 et 27 avril a Marseille: contact : contact@prajna13.fr
Du 8 au 11 mai a Apt : contact : lemoinegojo@gmail.com
a suivre......

mardi 18 février 2014

Méditation



La méditation consiste simplement a voir que les choses se produisent naturellement.
Vous me direz, ce n'est pas un scoop, tout le monde constate que les choses se produisent.
Il est cependant une différence essentielle.
La pluspart des gens considèrent que cest a eux, personne, c'est a dire le corps-mental, que les choses arrivent.
Cette personne a laquelle nous nous identifions est généralement désignée par le mot "moi".
La méditation consiste précisement a voir qu'en effet les choses se produisent, y compris votre précieuse personne, le corps-mental, ou le moi.
Autrement dit, la personne, le moi, n'est pas ce a quoi ou ce pour qui les choses apparaissent, mais fait intégralement parti de ce qui survient.
Tout cela, incluant le monde, le corps, le mental, l'espace et le temps, nait, se déploie, puis meurt au sein de l'immuable et intemporelle Conscience qui le percoit.
Le voir est la méditation.

jeudi 13 février 2014

S'affranchir du chercheur



Comprenez clairement que si votre plaisir, votre joie, votre idéal, est dans la recherche, jamais vous ne trouverez.
Si la Conscience se délecte dans la joie de la recherche, elle maintiendra l'illusion de la séparation, de l'ignorance, pour concerver le prétexte d'avoir a se chercher elle même.
Que faire alors?
Il est essentiel de comprendre cela.
Ensuite, nous pouvons poser nos valises.
Cesser de courir partout, toujours en quete du dernier stage, du nouveau gourou sur le marché.
Cesser de chercher pour enfin se laisser trouver.
Simplement être.
Comme le disait W.Samuel : "abandonner la quete de la vérité, pour être la vérité".
Et enfin, célébrer la Vie, qui naturellement s'offre a nous.

vendredi 7 février 2014

Lettre sur la Voie .



Chere X.
Tu me dis qu'en toi, une joie de fond apparait.
Tant que c'est la, il n'y a rien a faire d'autre que savourer.
Tu verras, même les objets déclancheurs de cette joie, palissent, voir te quittent, et la joie reste.
Tu es cette joie.
Pour cela , deux conditions semblent essentielles:
Se connaitre comme Présence-Consciente, non séparée, impersonnelle.
Libérer en soi les tensions responsables de la réactivation, même passagère, d'ancien schémas liés a l'identification a la personne.
Lorsque la joie se déploie, elle est aussi la paix et également l'amour.
Cet amour n'a pas besoin de s'adresser a un objet en particulier, même si cela peut arriver parfois, mais ce n'est alors plus un besoin.
Il se déploie et se répend, incluant progressivement toutes choses.

Il est bon de voir nos projections, de détecter les vieilles ruses de la personne, du désir, de la peur.
Lorsqu'il nous semble sortir de la Présence, cela apparait aussi au sein de la Présence.

Quand nous sommes amoureux de la vérité, il est bon de s'y abandonner sans réserve.
Cet élan puissant prendra tout en charge.
Nos croyances erronées, nos projections, nos tensions, finiront par se libérer, nous laissant dans la paix et la joie, sans même que nous le recherchions.
Cet élan saura nous guider sur la Voie, a travers le bonheur, et nous proposer en temps voulu, les bons endroits, les bonnes rencontres, les bonnes personnes.

Tu a raison, ne laisses rien ni personne t'emprisonner, te rabaisser, t'inhiber...
Pour qui le souhaite vraiment, rien ne peut l'empécher de réaliser la réalité, car nous sommes Cela.
Le découvrir a chaque instant est le but.

Prochaines rencontres:
15 et 16 février : Paris
29 et 30 mars : Apt ( a confirmer)
12 et 13 avril : Grenoble
26 et 27 avril : Marseille
8 au 11 mai : Apt

mercredi 5 février 2014

Les pratiques spirituelles sont elles utiles ?



Question :
J'ai lu qu'un Gourou contemporain, HWL Poonja, disait qu'un vrai maitre ne donnait ni technique, ni pratique, car pour la Voie, il n'y a absolument rien a faire.
Qu'en pensez vous?

Réponse :
Tout d'abord, permettez moi de vous signaler, que le maitre de ce gourou, Ramana Maharshi, n'hésitait pas lui même a suggérer des pratiques a ses disciples.
Parfois il les encourageait a pratiquer l'atma-Vichara, ou investigation du Soi, parfois a poursuivre leurs pratiques dévotionnelles ou de Yoga.....
En fait, la réponse a cette question est très simple.
Si vous vous sentez déja parfaitement heureux, libre, en paix; surtout, ne changez rien.
Restez la !
Il n'y a rien a faire .
Profitez simplement de la vie qui est célébration.
Si toutefois ce n'était pas le cas.
Si vous avez des problemes, si vous vous sentez misérable.
Alors, il est bien probable qu'il faille réviser votre jugement, et faire quelque chose.
A commencer par le voir.....