mercredi 30 décembre 2009

Ce qui percoit

Il y a le corps-sensation, toujours changeant.
Il y a le mental-pensées, toujours fluctuant.
Il y a le monde, impermanent.

Le corps est percu comme sensation
le mental comme pensées
le monde comme perception.

Nous somme cela qui percoit,
Conscience.

1 commentaire:

oupourpre a dit…

"JE SUIS" cela qui perçoit.
merci le monde, vous, moi qui jouez avec moi