mercredi 25 mars 2015

La Voie n'est pas une petite chose .



Question :
Dans cette vie, je suis très occupé. Je réalise que toutes ces petites choses m'accaparent et je ne trouve plus le temps de venir aux rencontres ou de méditer.
Qu'en pensez vous?

Réponse :
Comme souvent, la réponse est dans la question.
Vous l'avez très bien ressenti, même si vous occupez de très importantes fonctions qui vous accaparent intensément, ce sont finalement de petites choses, c'est à dire des choses personnelles.
Un jour, peut être à cause de la maladie, ou en tout cas face à la mort, vous devrez les arrêter ou vous en séparer. Vous ne pourrez les emporter avec vous. Vous constaterez alors, que vous n'étiez pas si indispensable que cela, mais il sera trop tard.
En conclusion, suivez votre cœur.
Votre intérêt pour la vérité, est en fait l'intérêt de la vérité pour vous.
Elle attend votre "oui", pour se saisir de vous.
La Voie n'est pas une petite chose. Un ancien maitre l'appelait: "la grande affaire".
La grande affaire de notre vie.
Au début, il semble que les petites choses conspirent entre elles pour nous empêcher de nous intéresser à l'essentiel. Aussi, à un certain moment, vous devez leur dire : "Non ", "Stop"!
Même si vous êtes un chef d'état ou quelqu'un de très occupé, il est toujours possible de trouver un peu de temps à consacrer à la Voie.
Ensuite, vous le constaterez, la Voie deviendra votre vie, et même les petites choses sembleront coopérer.
Aussi, je vous le dis: Ne lâchez pas la grande affaire.

Aucun commentaire: