lundi 6 juillet 2015

Débusquer le faux je .



Tous, nous aspirons au bonheur, et nous croyons le trouver dans les objets.
Partant de la, nous nous identifions fortement à la croyance et à la sensation d'être une personne séparée, et les conflits, les tensions, les émotions, nous submergent.
Beaucoup de souffrances apparaissent.
Considérez les choses telles qu'elles vous apparaissent maintenant.
Voyez qu'il y a  des perceptions, voyez qu'il y a des sensations, peut être des tensions, et voyez qu'il y a des pensées.
Tout cela apparait en vous, n'est ce pas?
Egalement, le sentiment de "je", autrement dit d'être une personne, s'élève.
Il s'agit à la fois d'une pensée et d'une tension.
Ce sentiment, ce "je", n'est pas ce à quoi toutes choses apparaissent, il fait lui même parti de ce qui apparait.
Il est en fait un objet comme un autre.
Le voyant, l'identification et les fixations névrotiques sur ce "je" séparé vont pouvoir doucement se relacher.
Alors, naturellement, se déploie l'espace de la Présence, ce que vous êtes vraiment.
La paix, la joie, l'amour, en sont le parfum.

Aucun commentaire: