mercredi 24 février 2016

L'unique chose nécessaire.



Question :
Je lis et relis vos articles et il me semble au fond que c'est toujours la même chose, exprimée parfois un peu différemment.
Cela ne risque t il pas de devenir ennuyeux ?

Réponse :
Vous avez tout à fait raison.
Il s'agit toujours de la même chose.
L'unique chose nécessaire, qui n'est en fait pas une chose, pas un objet, mais l'essence, le substrat, l'arrière plan de toutes les choses; à savoir ce que nous sommes vraiment, notre essence, à jamais libre, sans séparation, au dela de l'espace et du temps.
Cela semble parfois être un secret caché, alors que c'est en fait l'évidence même :
ce qui lit ces mots en cet instant même.
Nous l'appelons la Présence-Consciente, mais peut importe.
Lorsque nous le réalisons, c'est précisément ce qui donne aux objets leur véritable sens profond, ce qui donne tout son scintillement à la vie, aux choses, ce qui nous guérit du désir compulsif, de la peur, de la mort et du sentiment de séparation.
N'est ce pas un beau programme?
Certains en entendent parler une fois et comprennent.
Ils sont très rares.
D'autres ont besoin de l'entendre et de le réentendre encore et encore.
Raison pour laquelle nous l'exprimons à chaque fois un peu différemment.

Aucun commentaire: