dimanche 21 novembre 2010

L'évidence de la Conscience.

Les enseignements de la non-dualité, certains du moins, peuvent parfois paraitre tres intellectuels, abstraits, comme de pures spéculations du mental et leur impact sur notre vie incertain.

Aussi est il important de revenir a l'évidente simplicité des choses.

Lorsque nous considérons notre expérience, nous constatons que le monde, le corps, le mental, notre personne, apparaissent tel des objets percus en nous.
De ce nous, nous ne pouvons pas dire grand chose (nous pouvons par contre imaginer beaucoup de choses); sauf avec une absolue certitude qu'il est Conscience.
Cette Conscience est Ce que nous sommes.
Toutes nos caractéristiques, y compris notre chère personalité, apparaissent en elle.
Nul part nous ne pouvons saisir un centre a propos duquel nous pourrions dire : "voila ce que je suis, c'est moi!"
Tout n'est qu'une émanation de cette Conscience, apparaissant se déployant puis se libérant en elle.

Alors, concretement, qu'est ce que cela?
Qu'est ce que cette Conscience? Ou est elle?
Ce en quoi apparaissent maintenant ces mots sur l'écran de l'ordinateur, est la Conscience.
Ce en quoi vous apparait ce corps, fluide, calme, tendu, douloureux.....est la Conscience.
Ce en quoi s'élevent diverses pensées, est la Conscience...
etc........

Cette Conscience est le Soi.
Tout autre conjecture ne serrait elle meme qu'une nouvelle expression de la Conscience apparaissant en elle.

Y a t il quelque chose de plus simple, de plus évident, de plus proche que Cela?

Il est important de concerver cette simplicité, cette proximité, cette facilité de la Conscience.

A partir d'elle, notre vie, la vie, se déploie librement dans la paix et la joie et nous somme Cela.

1 commentaire:

Mu a dit…

"Alors, concretement, qu'est ce que cela?
Qu'est ce que cette Conscience? Ou est elle?
Ce en quoi apparaissent maintenant "ces mots sur l'écran de l'ordinateur, est la Conscience.
Ce en quoi vous apparait ce corps, fluide, calme, tendu, douloureux.....est la Conscience.
"Ce en quoi s'élevent diverses pensées, est la Conscience...
etc........

Cette Conscience est le Soi.
Tout autre conjecture ne serrait elle meme qu'une nouvelle expression de la Conscience apparaissant en elle."

Si je peux me permettre, il me semble qu'il subsiste encore une forme de dualité dans la façon dont vous présentez la Réalité. Je comprends que le langage est inévitablement dualiste, mais j'ai tout de même l'impression que vous maintenez qu'il existe autre chose que le Soi, que la Conscience. C'est comme si vous croyez encore en une forme subtile de séparation entre Sujet et objet(s). Je ne pense pas qu'il existe une Conscience (sujet) séparée des phénomènes (objets) autonomes et qui en serait leur témoin silencieux. Je crois plutôt que tous les phénomènes SONT Conscience se manifestant d'"instant" en "instant" intemporel au sein même de la Conscience non-manifestée qui n'est le témoin de rien du tout, sion d'Elle-même, c'est-à-dire, pure vacuité de la Conscience non-manifestée, paix sans la moindre apparence. En bref, tout est Conscience, manifestée ou non manifestée; de même que tout est océan, avec ou sans vague.

Ou peut-être vous ais-je mal compris ?