lundi 14 avril 2014

Méditation, le bon moment .



Ce matin, il (elle), se réveilla de bonne heure, et s'assit au bord du lit.
Immédiatement, un sentiment de Présence profonde, de plénitude, l'envahit.
Il y avait comme une grande paix, vibrante, qui enveloppait toutes choses.
Un abandon facile a la profondeur.....
Mais il (elle) se dit :
"Non !"
"La méditation, ce n'est pas ici et pas tout de suite."
Il fallait d'abord se lever, s'habiller, ranger la petite chambre en désordre, allumer de l'encens, puis gagner le coin réservé a la méditation, s'installer....
Le voici enfin sur son coussin, le dos droit, calme....
Et la: rien!
Les pensées tourbillonnent en vain, le corps s'agitte; plus de Présence, ni de paix.
Apres un moment passé a se morfondre, il se leve, retourne s'assoir au bord du lit, mais toujours rien.
Tension, déception....
De toute facon l'heure tourne.
Dépité, notre méditant s'en va vers la salle de bain.
Peut être avez vous déja connu ce genre d'expérience?
Que faut il en retenir ?
-- La méditation n'est pas personnelle.
--Elle n'est pas un travail, une tache.
--Nous, personne, ne la maitrisons pas.
--Elle nait de l'abandon a la Présence qui nous cherche dans l'instant.
-- A chaque fois que cela se manifeste, abandonnez vous sans attendre a la Présence, a la paix joyeuse.
-- N'attendez pas, ne projettez pas.
-- Pour être, le bon moment est toujours maintenant.

Aucun commentaire: