dimanche 12 février 2017

Libre de l'attente.

 
 
Question :
Comment faire pour ne plus être dans l'attente?
 
Réponse :
Voyez que ce "comment?" est l'action même de l'attente.
Comment l'activité de l'attente, pourrait elle vous en libérer?
L'attente, est une stratégie du moi pour se maintenir, remettant toujours les choses à plus tard, et s'abritant souvent derrière des méthodes pour s'en débarrasser.
L'esprit qui pourra être ainsi apaisé, recherche en fait un état, et lorsqu'il en aura épuisé la saveur, il se sentira à nouveau frustré, déçu, et reprendra son insatiable quête.
Notez que "ne pas attendre", s'il s'agit d'une autre stratégie, nous précipite également dans la même impasse.
Ainsi, dire simplement :
"Attendez!" ou, "N'attendez pas!", est sans espoir, car ces deux injonctions s'adressent au moi, qui nous l'avons vu, s'en nourrit.
Alors comment faire?
Voyez comment nous retombons aussitôt dans le piège.
Considérez ces quelques suggestions:
L'attente est un concept, comme la peur, ou l'ennui.
Laissez de coté le mot et voyez la réalité de la chose.
Débarrassé du concept, la chose, c'est à dire le phénomène qui se présente à nous, est essentiellement une tension.
Une tension, ce n'est pas l'attente.
C'est une sensation, une crispation ici, une boule ressentie là, au creux de l'estomac.
Ces tensions surgissent.
Il n'y a personne pour qui elles apparaissent.
Elles naissent dans le vide, et peut être y font elles du sur place.
Néanmoins, observez soigneusement que la tension, libre de tout concept, perçue dans l'espace ou elle se déploie, ne peut s'y maintenir indéfiniment.
En l'absence d'un moi illusoire, tentant de la maintenir ou de s'en débarrasser, elle se dissout simplement et naturellement, dans l'espace bienveillant et paisible de la Présence.

Aucun commentaire: