lundi 12 avril 2010

Méditation: la douceur de la présence

Laissez la douceur de la présence recouvrir toutes choses.
Laissez toutes choses se fondre en elle.
En elle, les objets divers apparaissent.
En elle, ils se déploient et se libèrent.
En elle, ils révellent leurs messages puis nous laissent dans sa splendeur....
Ce que nous sommes.


Le matin au réveil, vous etes cette présence pure.
Laissez le monde renaitre en vous.
Laissez le corps se reconstruir, puis les pensées....
Ne vous fixez sur rien.
Soyez sciemment la présence; pure conscience dans laquelle tout apparait, qui accueille toutes choses.
Vous n'etes pas dans le monde, ni dans votre corps (vous ne l'avez jamais été),
mais le monde, le corps, les pensées sont en vous, et vous etes Cela.


Plus tard, si vous vous assayez tranquillement sur votre coussin pour méditer, il n'y a aucun but. (quel but?)
C'est simplement l'actualisation, la célébration, de cette présence.
Ce que vous etes.
En vous le monde s'éveille, en vous, une nouvelle journée apparait.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Extraits de Jean Klein ou E. Baret ?

Sans trop présumer, çaa sent un peu le ... réchauffé tout ça !

lol

Franck

le moine GOJO a dit…

Bonjour Franck
il n'y a dans ce blog aucune citation ni extrait d'aucun texte que ce soit.
Manipuler des concepts peut etre lassant, mais découvrir notre véritable nature est une joie qui ne sent certainement pas le réchauffé....
Gojo