samedi 17 avril 2010

Question: Faire ou ne pas faire ?

Question:
Concernant la recherche de la "vérité", beaucoup d'instructeurs modernes disent qu'il n'y a rien a faire. Vous ne semblez pas tout a fait acréditer cela, qu'en est il ? M.

Réponse:
Bonjour M.
Voir profondément que la personne que nous croyons etre est un concept totalement conditionné et dépourvu de liberté est essentiel.
Maintenant , si vous pouvez rester chez vous sans rien faire et etre parfaitement heureux ainsi, n'hésitez pas!
Sinon, vous devrez bouger.
Un sage contemporain disait :
"La mauvaise nouvelle est que cette personne n'a aucune liberté. La bonne est que vous n'etes pas cette personne."
Cordialement.
Gojo

3 commentaires:

le moine GOJO a dit…

La vocation des commentaires sur ce blog est soit de pouvoir poser une question, soit d'exprimer quelque chose en rapport avec la spiritualité en générale ou la démarche présentée ici .
Les commentaires malveillants, agressifs ou hors sujet n'ont pas leur place ici.

Anonyme a dit…

La spiritualité ne traite-elle pas de la vie dans son ensemble ?

Voyez-vous donc ça comme une partie délimitée, une fragmentation de la totalité dont certains aspects seraient à bannir, comme par exemple ce qui est dérangeant ?

Je pense que vous allez une fois de plus détruire ce message, il s’agit pourtant d’un point intéressant, mais ce n'est pas grave !

V

le moine GOJO a dit…

Bonjour V
Rien n'est fondamentalement dérangeant pourvu que cela s'exprime de facon correcte sans malveillance ni agressivité, dans un esprit de réelle ouverture . Dans cette perspective il n'y a aucune raison de détruire votre dernier message.